Eurosport

Nick Kyrgios bat Alexander Zverev et affrontera Nadal en finale

Après avoir maté Zverev, Kyrgios est prêt à défier Nadal
Par Eurosport

Le 07/10/2017 à 16:55Mis à jour Le 08/10/2017 à 09:10

ATP PEKIN - Nick Kyrgios a remporté le duel des jeunes stars du circuit samedi à Pékin en prenant le dessus sur Alexander Zverev en deux manches (6-3, 7-5). L'Australien défiera donc en finale Rafael Nadal dimanche. Il a remporté leur dernier duel, cet été, à Cincinnati.

Nick Kyrgios s'offre sa deuxième finale de l'année. Opposé à Alexander Zverev en demi-finale du tournoi de Pékin, l'Australien a disputé le match parfait pour s'imposer en deux sets (6-3, 7-5) et 1h17 de jeu. Très solide sur sa mise en jeu, avec aucun break concédé, il a profité du manque de régularité et de la frustration de l'Allemand pour rapidement prendre le dessus dans cette rencontre. Après Cincinnati cet été, Kyrgios est donc qualifié pour sa deuxième finale en 2017. Il tentera dimanche de décrocher son premier titre cette saison, face au numéro un mondial Rafael Nadal.

Le duel de la jeunesse a tourné court ce samedi sur le court central de Pékin. Opposé à Alexander Zverev, numéro quatre mondial, Nick Kyrgios n'a pas fait de complexe en proposant un très bon tennis, sans oublier de faire le show. C'est d'ailleurs lui qui va obtenir la première balle de break du match, bien sauvée par un Zverev vigilant. Pris à la gorge, l'Allemand ne va pas se laisser faire et va avoir à son tour une occasion de faire le break, mais va se heurter à la première balle puissante de l'Australien. Il ne le sait pas encore mais sa sera sa seule occasion de break dans ce match. En face, Kyrgios va accélérer à 4-3 en sa faveur pour prendre la mise en jeu adverse, en profitant d'une vilaine double faute. Il a ensuite pu conclure très facilement sur son service.

Alexander Zverev

Alexander ZverevImago

Un Kyrgios intouchable

En confiance après le gain de la première manche, l'Australien a continué à faire sa loi en se procurant deux nouvelles balles de break, en réussissant notamment le fameux SABR (retour-volée) de Federer. Trop impatient, Kyrgios ne va pas concrétiser ses occasions… pour le moment. Avec 87% de points remportés derrière sa première balle 71% derrière sa seconde et 11 aces, il n'a montré aucune faille sur sa mise en jeu, et a frustré un Alexander Zverev impuissant au retour de service. Sans occasion de break jusqu'à 5-5, la partie s'est décidé à ce moment du match, avec un très mauvais jeu de service du jeune Allemand pour permettre à Kyrgios de trouver l'ouverture.

Sur un jeu blanc, l'Australien a pu conclure la partie et ainsi se qualifier pour sa deuxième finale cette saison après le Masters 1000 de Cincinnati. C'est sa 14e victoire sur un top 10. Une performance qui va lui donner de la confiance pour bien terminer une saison en demi-teinte pour lui. Il n'est mathématiquement pas éliminé de la course au Masters de Londres mais ça va être très compliqué pour l'Australien. Il va tenter de s'offrir son premier titre de la saison dimanche, face à Rafael Nadal. Les deux hommes sont à égalité, deux victoires chacun sur le circuit ATP, et Kyrgios a remporté leur dernier face à face à Cincinnati. Une finale qui sent la poudre.

0
0