AFP

Nadal-Dolgopolov : Deux jours après sa victoire à Stuttgart, Nadal tombe de très haut

Deux jours après sa victoire à Stuttgart, Nadal tombe de très haut

Le 16/06/2015 à 17:55Mis à jour Le 16/06/2015 à 18:42

Sensation à Londres. Rafael Nadal a été sorti dès son entrée en lice dans le tournoi du Queen's par Alexandr Dolgopolov en trois sets : 6-3, 6-7 (6), 6-4.

Peut-être que Rafael Nadal avait cru avoir fait le plus dur contre l'Ukrainien Alexandr Dolgpolov. A deux points de la sortie en deux sets dès le premier tour au Queen's, le Majorquin a mené d'un break dans la dernière manche et semblait filer tout droit vers le deuxième tour. Mais l'Ukrainien, retombé à la 87e place mondiale, s'est réveillé, et a aligné quatre jeux d'une qualité parfaite, coiffant au poteau Nadal (6-3, 6-7 (6), 6-4).

L'ancien 13e joueur mondial, plus solide dans le jeu, a connu un trou d'air entre la fin du deuxième set et le début du troisième, mais a toujours pu compter sur son service (16 aces) pour embêter l'Espagnol. Un plan qu'il commence à connaître. La dernière confrontation entre les deux joueurs avait déjà tourné en faveur de l'Ukrainien, l'année dernière, à Indian Wells.

Nadal trop inconstant

Vainqueur du tournoi de Stuttgart la semaine dernière, c'est cette fois-ci au premier tour que Rafael Nadal connaît la défaite, alors qu'il a montré des signes  encourageants lors du tournoi allemand. A 12 jours de Wimbledon, ce revers fait tâche. Trop inconstant, trop facilement dominé dans l'échange par l'Ukrainien, Nadal quitte le tournoi du Queen's qu'il n'avait pas joué depuis 2010. Dolgopolov, lui, ira défier un autre espagnol au deuxième tour, Guillermo Garcia-Lopez.

0
0