Un premier titre en carrière pour Laslo Djere. Le Serbe a parfaitement clos sa superbe semaine à Rio, en dominant en finale Felix Auger-Aliassime en deux manches (6-3, 7-5) et deux heures de jeu. Les deux hommes disputaient leur première finale sur le circuit ATP, et le Serbe a su se montrer plus solide nerveusement que le jeune Canadien de 18 ans. Tendu, Auger-Aliassime a commis 47 fautes directes, beaucoup trop pour espérer soulever le titre au Brésil. Laslo Djere ouvre donc son compteur et sera 37e mondial lundi, le meilleur classement de sa carrière.

Plus solide, Djere a fait la loi à Rio

Tennis
Auger-Aliassime ambitieux pour 2021 : il cherche "un mentor avec l’expérience du très haut niveau"
24/11/2020 À 11:49

Ce match était une finale entre deux novices à ce stade de la compétition, et cela s'est bien ressenti sur court central de Rio. Trois breaks de suite pour débuter cette rencontre et deux joueurs visiblement très tendus par l'enjeu d'un premier titre en carrière. Plus expérimenté sur le circuit que son jeune adversaire, Laslo Djere s'est vite repris pour montrer sa supériorité à l'échange. Le Serbe a notamment fait souffrir Auger-Aliassime grâce à son revers long de ligne qui lui a souvent permis de faire le point. En face, le Canadien n'a pas réussi à élever son niveau de jeu. Il a perdu son service une seconde fois pour céder la première manche.

Un bond de 53 places au classement

A seulement 18 ans, Felix Auger-Aliassime a été la révélation du tournoi de Rio. Il a montré pourquoi dès le début du deuxième set en proposant enfin un jeu agressif qui lui a permis de se hisser en finale. Grâce à son coup droit puissant, le Canadien a pris de vitesse Djere pour faire le break. Mais encore trop friable au service avec notamment neuf double fautes, Auger-Aliassime n'a pas pu empêcher le Serbe d'égaliser à 3-3. Si le joueur de 19 ans a su se montrer solide mentalement au moment de servir une première fois pour le match à 5-4, il a finalement craqué à 6-5 après avoir sauvé quatre balles de match.

Sur une dernière faute directe de son adversaire, Laslo Djere a pu célébrer le premier titre de sa carrière. Avec vingt fautes de moins que le Canadien (27 contre 47), le Serbe a su se montrer le plus régulier pour aller jusqu'au bout d'une semaine de rêve à Rio. Après avoir perdu son père d'un cancer il y a seulement deux mois, il a tenu à lui dédier ce titre lors de son discours. Malgré la défaite, Felix Auger-Aliassime a montré de belles choses au Brésil sur lesquelles il pourra s'appuyer pour aller encore plus loin cette saison. Laslo Djere, lui, va pouvoir savourer. Il sera 37e mondial dès lundi, soit un bond de 53 places au classement, une percée méritée dans le top 50.

Rolex Paris Masters
Endormi puis diminué, Auger-Aliassime cède face à Cilic
02/11/2020 À 20:09
ATP Cologne
Auger-Aliassime s'en sort miraculeusement
21/10/2020 À 21:49