Elle n'y arrive décidément pas sur ocre. Déjà éliminée dès le 2e tour à Madrid où elle avait tout de même gagné un match, Naomi Osaka a cédé d'entrée à Rome. La quadruple lauréate en Grand Chelem, mais toujours sur dur, a craqué dans le tie-break du premier set (perdu 7 points à 2) et n'a pas su revenir dans le match, s'inclinant en deux manches (7-6, 6-2) et 1h27 de jeu, face à l'Américaine Jessica Pegula en confiance cette année et davantage dans le rythme qu'elle.
La Japonaise ne disputait que son troisième tournoi depuis sa victoire à l'Open d'Australie, en février. Avant Madrid la semaine dernière, Osaka n'avait plus joué sur terre battue depuis quasiment deux ans et l'édition 2019 de Roland-Garros, mis à part une rencontre en Fed Cup en février 2020.
ATP Rome
Smash dunk, passing, amortie rétro... Le top 5 du Masters 1000 de Rome
17/05/2021 À 11:39
Pegula réalise à 27 ans une belle saison, en ayant obtenu en Australie le meilleur résultat de sa carrière en Grand Chelem, avec un quart de finale. Elle retrouvera en huitièmes la Russe Ekaterina Alexandrova (33e mondiale).
ATP Rome
Jeu, set et maths : Rafael Nadal vole sur la terre, les Français trébuchent
17/05/2021 À 00:07
ATP Rome
Djokovic a retrouvé la flamme : "Je ne m'étais pas senti comme ça sur terre depuis longtemps"
16/05/2021 À 21:45