Getty Images

Mannarino : "Les gens vont arrêter de me parler de mes finales perdues…"

Mannarino : "Les gens vont arrêter de me parler de mes finales perdues…"

Le 16/06/2019 à 22:02Mis à jour Le 17/06/2019 à 10:15

ATP S'HERTOGENBOSCH – Adrian Mannarino a enfin mis dans le mille. Après six finales perdues sur le circuit, le gaucher français a décroché son premier titre dimanche en s'imposant en finale aux Pays-Bas contre l'Australien Jordan Thompson. Et il n'est pas mécontent d'avoir rompu avec cette série noire qui commençait à lui peser.

Pour Adrian Mannarino, ce fut le septième ciel. Auckland 2015. Bogota 2015. Antalya 2017. Tokyo 2017. Antalya 2018. Moscou 2018. Six finales, six échecs pour la patte gauche la plus soyeuse du tennis français. Dimanche, à s'Hertogenbosch, "Manna" a enfin vaincu le signe indien. Après avoir sorti David Goffin puis Borna Coric, il avait théoriquement fait le plus dur mais, compte tenu de son passé, de son passif plutôt, dans les finales, le dernier obstacle était forcément le plus dur pour lui, quand bien même son adversaire, Jordan Thompson, n'avait encore jamais atteint le stade des demi-finales sur le circuit ATP.

La septième a donc été la bonne. Malgré un premier set très compliqué, où il a dû écarter quatre balles de set, Mannarino s'est imposé en deux manches (7-6, 6-3). Un immense soulagement pour le Francilien. "Les gens vont arrêter de me parler de ma série de finales perdues, a-t-il souri. En France, nous avons un autre joueur, Julien Benneteau, qui a perdu dix finales et n'a jamais remporté un seul titre. Chaque fois que je perdais une finale je me rapprochais un peu plus de Benneteau..."

7 victoires en 14 tournois, puis 5 en une semaine

Il n'égalera donc pas ce record peu enviable et c'est tant mieux. Pourtant, s'il aime le gazon (il a été huitième de finaliste à Wimbledon à trois reprises, dont ces deux dernières années, ne s'inclinant que face à Djokovic et Federer), s'Hertogenbosch, terre si souriante pour les Bleus, ne l'inspirait guère. "C'est un endroit où je n'avais jamais très bien joué, a-t-il rappelé. Et je n'attendais rien de cette semaine. Je n'avais pas très bien joué sur terre battue et j'ai aussi été blessé. Je suis venu ici en pensant : 'Bon, essayons au moins de bien nous préparer pour le prochain tournoi', et puis tout s'est très bien passé". C'est le moins que l'on puisse dire.

Depuis sa finale à Moscou en octobre dernier, Adrian Mannarino trainait pourtant sa misère sur le circuit. Il n'avait gagné que 7 matches lors de ses... 14 derniers tournois. C'est peu dire qu'il manquait de confiance. Mais son jeu s'adapte naturellement au gazon et, au fil des tours, son instinct herbivore lui a permis de retrouver de la confiance. En une semaine, il a claqué cinq victoires.

" Gagner un titre de l'ATP Tour est déjà incroyable pour moi "

On l'a par ailleurs senti très détendu, serein. Même après sa victoire contre Coric dimanche matin, il n'a pas célébré. Comme s'il était pleinement focalisé sur son jeu plus que sur le résultat. "Lors de mes matches contre Verdasco et Goffin je savourais le moment car je me sentais bien sur le court. C'est probablement pour cela que je ne me suis pas senti nerveux au moment de conclure", a-t-il souligné.

A plus de 30 ans, il ouvre donc enfin son palmarès et s'offre une des plus belles satisfactions de sa carrière. Il l'apprécie à sa juste valeur, sans bouder son plaisir, mais avec sa modération habituelle. "C'est une grande performance pour moi, juge-t-il. Je ne prétends pas faire partie du Top 10 ou quoi que ce soit. Gagner un titre de l'ATP Tour est déjà incroyable pour moi et je ne serai jamais assez reconnaissant envers les personnes qui m'ont aidé à remporter ce trophée". Il va pouvoir se tourner vers la suite de la campagne verte l'esprit tranquille. Dès dimanche soir, il a mis le cap vers l'Angleterre et le Queen's, où il affrontera l'imprévisible Nick Kyrgios dès le 1er tour.

Adrian Mannarino et Jordan Thompson

Adrian Mannarino et Jordan ThompsonGetty Images

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0