Andrey Rublev continue de planer en ATP 500. Impressionnant de puissance mais aussi de justesse, le Russe a écarté Stefanos Tsitsipas en demi-finale de Rotterdam (6-3, 7-6). Le 8e mondial, au coup droit fulgurant, se qualifie pour sa 10e finale. Et il partira forcément favori face Marton Fucsovics, qui a balayé Borna Coric dans la seconde demi-finale (6-4, 6-1).
Depuis deux ans, il ne fait pas bon rencontrer Andrey Rublev en ATP 500. C’est bien simple : le Russe a remporté ce samedi sa 19e victoire de suite dans cette catégorie de tournoi. Et avec la manière qui plus est ce samedi, à Rotterdam.
ATP Indian Wells
L'hécatombe continue : Tsitsipas prend la porte à son tour
15/10/2021 À 20:24

Tstisipas émoussé

Face à Stefanos Tsitsipas, Andrey Rublev a sorti le très grand jeu. Vif sur ses appuis, surpuissant – et précis – en coup droit, le 8e mondial a livré une copie quasi parfaite. Après avoir breaké le premier en début de match, le Moscovite s’est appliqué à tenir bon, sauvant les 5 occasions de debreak adverses, pour virer en tête (6-3).
Déjà équilibrés, les débats sont devenus alors devenus des plus serrés en deuxième manche. Les serveurs faisant la loi (aucune balle de break à sauver), c’est fort logiquement au jeu décisif que le sort du set s’est décidé. Moment choisi par Rublev pour prendre à la gorge son adversaire (4-0) et ne plus jamais lâcher sa proie.
Les chiffres l‘illustrent parfaitement, le Russe était bien le plus fort aujourd'hui : il a joué 34 gagnants pour seulement 14 fautes directes. Un ratio d’autant plus impressionnant vu le tennis à risques du Moscovite. Stefanos Tsitsipas est loin d’avoir livré un mauvais match (16 coups gagnants / 13 fautes directes). Mais il a semblé un peu émoussé après sa victoire difficile face à Karen Khachanov au tour précédent.
Pour sa 10e finale sur le circuit ATP, Andrey Rublev fera face au Hongrois Marton Fucsovics, issu des qualifications, et qui a dominé en deux sets secs Borna Coric. Mais il importe sans doute peu au protégé de Fernando Vincente de savoir qu’il rencontrera : le rouleau-compresseur de Moscou endossera de toutes les manières le costume de favori. En cas de succès, il consoliderait un peu plus sa 8e place mondiale… et succéderait à Gaël Monfils, double tenant du titre aux Pays-Bas.
Laver Cup
Les tauliers font le boulot, l'Europe se rapproche d'une 4e victoire consécutive
26/09/2021 À 04:55
US Open
Tsitsipas : "Je n'ai pas l'intention d'être aimé par tout le monde"
04/09/2021 À 05:19