Elle fait du bien celle-là. Auteur d'une demi-finale de bonne facture face au dangereux Jenson Brooksby, Denis Shapovalov s'est qualifié pour sa première finale de la saison 2022, la 5e de sa carrière, samedi matin, à l'ATP 250 Séoul. Il jouera pour son deuxième titre après Stockholm 2019 face à Yoshihito Nishioka, tombeur de l'Américain Aleksandar Kovacevic en trois manches lors de la seconde demie (6-3, 4-6, 6-3).

Un premier set complètement fou

ATP Vienne
Enfin titré, Medvedev a toujours l'oeil du tigre
30/10/2022 À 15:28
Il a fallu 1h33 de jeu au Canadien pour s'offrir le scalp de son rival (7-5, 6-4). Malgré un dernier jeu accroché sur son engagement, le 24e mondial s'est appuyé sur une première balle solide (66% de premières et 73% points gagnés derrière) pour se donner de l'air quand il en a eu besoin. On retiendra aussi ce superbe duel remporté en fond de court, à 30/15, avec un contre croisé en coup droit, répondant lui à un coup "nadalien" en coup droit de Brooksby. Un point exceptionnel qui a résumé à lui seul ce match disputé, mais qui a toujours été dans la besace du Canadien.
Lors du premier acte, les deux joueurs ont offert cinq breaks au public et un match bien décousu. C'est Shapovalov qui a concédé le premier à 1-2. Puis Brooksby a perdu pied dans la foulée, puis à 3-3. Shapovalov lui a rendu la pareille en perdant son engagement alors qu'il servait pour le set à 5-4. C'est finalement Brooksby qui a déposé les armes en premiers en perdant pour la troisième fois du set son service à 5-5. La fois de trop. Dans la seconde manche, il n'y a eu qu'un break à 4-4, encore sur le service de l'Américain. Au plus grand bonheur de Shapovalov.
ATP Bâle
Auger-Aliassime passe au forceps, Humbert a rendez-vous avec Rune
26/10/2022 À 12:28
US Open
Alcaraz, sans l'ombre d'un doute
03/09/2022 À 21:02