AFP

Tomas Berdych prive Richard Gasquet du titre à Shenzhen

Berdych prive Gasquet du titre après une finale renversante

Le 02/10/2016 à 14:27Mis à jour Le 02/10/2016 à 15:20

ATP SHENZHEN - Richard Gasquet a été battu dimanche en finale du tournoi de Shenzhen par Tomas Berdych au terme d'un match sens dessus dessous (7-6, 6-7, 6-3). C'est le premier titre du Tchèque cette saison et le 13e de sa carrière... comme le Français, qui devra encore patienter avant d'en accrocher un 14e à son palmarès.

Tomáš Berdych a remporté son premier titre de la saison dimanche à Shenzhen en disposant de Richard Gasquet au terme d'un match haletant, conclu en 2h40 de jeu et trois sets (7-6 (5), 6-7 (2), 6-3). Le Tchèque s'était pourtant fait peur en perdant la deuxième manche malgré trois balles de match et une mise en jeu pour conclure. Mais Gasquet, héroïque, s'en est sorti pour faire durer la rencontre et le suspense. Trop court physiquement, le Tricolore n'a finalement rien pu faire sur les derniers coups du boutoir du 9e joueur mondial.

Et pourtant "Richie" a fait croire à toutes les folies ! Mené d'un set, saoulé de passings de revers fulgurants, de services dévastateurs, le Bitterois a semblé proche de céder dans le deuxième set. A 5-3 sur son service, le 18e joueur mondial a semblé dos au mur, incapable de rivaliser avec l'agressivité de son adversaire. Alors un ton en-dessous, Gasquet s'est lâché, oubliant le score et l'enjeu.

Sauvant des balles de match par des aces, sortant des revers long de ligne signature, alors qu'il en était jusqu'ici incapable, le Français est sorti de sa boite pour gifler le Tchèque. Un jeu de douze minutes glané aux forceps, dix points inscrits consécutivement et un tie-break remporté haut la main (7-2) plus tard, le match avait alors un tout autre visage.

La faillite mentale de Berdych a relancé le match

Car si les deux joueurs ont été très proches l'un de l'autre lors du premier set, remporté par Berdych, la faillite mentale du Tchèque dans cette fin de seconde manche laissait espérer le plus fou des retournements de situation. Mais le neuvième mondial, et tenant du titre à Shenzhen, a montré de la ressource. Et son intensité a finalement eu raison des bonnes intentions de Richard Gasquet. En surrégime pendant plusieurs jeux, le Tricolore a cédé au premier coup de mou. Physiquement encore un peu court, il a craqué, boisant plusieurs balles cruciales, à 2-3 sur son service, puis sur celui de son adversaire. Ces petites maladresses ont scellé le sort d'un match que l'on pensait imprévisible jusqu'au bout.

Czech Republic's Tomas Berdych celebrates winning the first set against France's Lucas Pouille during their men's singles quarter-final match on the tenth day of the 2016 Wimbledon Championships at The All England Lawn Tennis Club in Wimbledon, southwest

Czech Republic's Tomas Berdych celebrates winning the first set against France's Lucas Pouille during their men's singles quarter-final match on the tenth day of the 2016 Wimbledon Championships at The All England Lawn Tennis Club in Wimbledon, southwestAFP

Berdych a ainsi remporté ce dimanche son 13e titre ATP en carrière (rejoignant Richard Gasquet), et surtout son premier de la saison. Les regrets du Français devront être mesurés. Car Gasquet est arrivé en Asie dans le doute quant à sa condition et son niveau de jeu. Si le corps a encore une certaine marge de progression, le numéro quatre tricolore a remis son jeu à l'endroit. A défaut du titre, voilà au moins un motif de satisfaction.

0
0