Getty Images

Huit mois après, Murray renoue avec la victoire

Huit mois après, Murray renoue avec la victoire

Le 24/09/2019 à 15:37Mis à jour Le 24/09/2019 à 18:54

ATP ZHUHAI - Andy Murray a battu Tennys Sandgren au premier tour du tournoi de Zhuhai, ce mardi. L'Ecossais s'est imposé en trois manches (6-3, 6-7, 6-1) face à l'Américain. Au prochain tour, Murray sera opposé à l'Australien Alex de Minaur, tombeur de son compatriote John Millman.

Une première et des promesses. Andy Murray disait avoir besoin d’enchaîner les matches en cette fin de saison, il en jouera au moins deux à Zhuhaï. Mardi, l’Ecossais a renoué avec la victoire sur le circuit en simple huit mois après son opération lourde à la hanche, un événement assurément. Il s’est ainsi défait en trois sets (6-3, 6-7, 6-1) et plus de deux heures et demie de lutte de l’Américain Tennys Sandgren, 69e joueur mondial. Au 2e tour, l’ex-numéro 1 mondial retrouvera l’Australien Alex de Minaur, vainqueur facile de son compatriote John Millman (6-1, 6-3) plus tôt dans la journée.

Quand il a perdu le deuxième set sur le fil au tie-break après avoir manqué une balle de match, il aurait pu s’effondrer. Mais qu’on se le dise, Andy Murray reste un féroce compétiteur et il a su remettre un coup de collier dès l’entame de la manche décisive pour retrouver le goût de la victoire sur le circuit. Physiquement, il a donc donné quelques gages pour la suite, même si l’enchaînement des matches risque d’être encore compliqué à encaisser. Mais c’est surtout tennistiquement que l’Ecossais a rassuré, livrant une prestation en net progrès par rapport à ses deux premières sorties en simple à Cincinnati et Winston-Salem.

Murray a retrouvé son service...

Car s’il a cédé une manche, c’était un petit hold-up de Sandgren. Murray n’a ainsi pas eu à sauver la moindre balle de break de la partie. Défait en deux sets serrés par l’Américain voici quelques semaines aux Etats-Unis, il a pu mesurer les améliorations apportées à son jeu, à commencer par le service. Avec 61 % de premières balles, 88 % de points gagnés derrière (66 % sur seconde), 13 aces pour une toute petite double faute, l’ex-numéro 1 mondial a parfaitement protégé ses mises en jeu et a pu se concentrer sur sa relance.

Dans ce domaine, l’Ecossais a prouvé qu’il n’avait rien perdu de son coup d’œil face à un bon serveur pourtant (64 % de premières et 13 aces pour Sandgren). Et il a galopé sans difficulté, ni gêne apparente à l’échange. Apparu emprunté dans ses courses vers l’avant contre Richard Gasquet dans l’Ohio en août, il a fait cette fois étalage d’une belle capacité à couvrir son terrain et ce dans la durée. A l’entame du troisième set, il a ainsi multiplié les sprints à haute intensité, ce qui lui a permis de faire la différence d’entrée, puis le double break après un jeu de retour de 19 minutes (6-3, 6-7, 4-0).

Vidéo - Un service imprenable, des jambes retrouvées et le rescapé Murray a regoûté à la victoire

02:58

... et de bonnes jambes

A plusieurs reprises, Murray a cherché son souffle et il a un peu baissé de pied à la relance dans le deuxième acte. Par séquences, il a ainsi été capable d’écourter les échanges, usant de l’amortie à bon escient. Il s’est aussi évertué à s’engager pleinement dans la balle en coup droit sur son deuxième coup de raquette après le service, ce qui lui a permis de conclure avec succès un certain nombre de points au filet.

Et c’est bien lui qui a fini par essorer son adversaire. S’il les a répétées avec moins de fréquence qu’à sa grande époque, ses courses défensives ont aussi ravi le public chinois. Bien que l’intéressé ne pense pas revenir à son plus haut niveau, il vaut d’ores et déjà bien mieux que sa 413e place mondiale actuelle. Mercredi, il bénéficiera d’un jour de repos avant de relever un défi plus sérieux encore contre un joueur du top 40 mondial.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0