Grigor Dimitrov a confirmé son excellent début de saison. Vainqueur à Brisbane, demi-finaliste à l’Open d’Australie, le Bulgare a remporté dimanche à Sofia son deuxième titre en 2017, le sixième de sa carrière. Pour ce faire, le 13e joueur mondial a disposé en finale de David Goffin (7-5, 6-4), 11e à l’ATP. Le tout, en pratiquant un tennis de très haut niveau.

Tennis
0+0, Goffin en clair-obscur, Cerundolo historique... les stats de la semaine
HIER À 00:55

Face à Goffin, "Baby Federer", comme il était surnommé à son entrée dans le circuit, Dimitrov n'a pas fait dans le détail, en s'appuyant sur un service efficace (10 aces à 2). A peine a-t-il frémi dans la deuxième manche, à 7-5, 5-0. Il a alors laissé son adversaire revenir à 5-4, avant de finalement conclure sur sa 5e balle de match.

Le remake du quart de finale de Melbourne a donc accouché de la même issue. A sa décharge, Goffin était resté la veille 2h44 min sur le court avant de se défaire de l'Espagnol Roberto Bautista (16e), alors que son adversaire s'était débarrassé du Géorgien Nikoloz Basilashvili (87e) en à peine une heure.

Grâce à ce succès, Dimitrov ravira lundi au Tchèque Tomas Berdych le rang de 12e mondial, juste derrière... Goffin.

ATP Montpellier
Goffin met fin à sa longue disette
28/02/2021 À 16:24
Open d'Australie
Karatsev a une bonne étoile
16/02/2021 À 06:48