Getty Images

Federer maîtrise Raonic pour son 98e titre

Federer maîtrise Raonic pour son 98e titre

Le 17/06/2018 à 14:31Mis à jour Le 17/06/2018 à 16:46

ATP STUTTGART - Roger Federer n'a pas manqué son retour à la compétition. Absent depuis près de trois mois, le Suisse s'est montré impérial à Stuttgart. Dimanche, il a dominé en finale le Canadien Milos Raonic (6-4, 7-6) pour s'offrir le 98e titre de sa carrière. Cerise sur le gâteau, il sera à nouveau numéro un mondial lundi.

Retour gagnant pour Roger Federer ! Absent du circuit ATP depuis trois mois, le Bâlois a remporté le 98e titre de sa carrière sur le gazon de Stuttgart. En finale, il a dominé Milos Raonic en deux sets (6-4, 7-6(3)) et 1h19 de jeu. Le Canadien n'a pas eu les armes pour bousculer un Roger Federer déjà très performant sur sa surface favorite. Le Suisse va récupérer la place de numéro un mondial dès lundi, et se place encore une fois comme l'immense favori à Wimbledon.

Le Suisse avait décidé, comme l'an passé, de faire l'impasse sur la terre battue pour arriver en pleine forme sur gazon, bien lui en a pris. Titré pour la 98e fois de sa carrière sur le circuit, Roger Federer n'a pas fait de cadeau à son adversaire du jour, Milos Raonic. Très en jambes dès le début de la partie, le Bâlois a fait le break dans le troisième jeu du match. Le Canadien a essayé de réagir dans la foulée en obtenant deux balles de debreak, en vain. Federer a alors cadenassé le set pour de bon, en assurant ses mises en jeu.

La 100e à Wimbledon ?

Le deuxième acte a été plus indécis entre des deux hommes. Milos Raonic a élevé son niveau au service (79% de points remportés derrière sa première balle) et a empêché Roger Federer d'être dangereux au retour. Le Suisse n'a pas paniqué et a su se montrer patient, en évitant de donner une ouverture au Canadien. Dans le tie-break, c'est bien le moins classé des deux hommes qui a craqué au mauvais moment en faisant une double faute. Il n'en fallait pas plus à Federer pour profiter de cette offrande, et conclure la partie sur son service.

C'est le premier titre du Bâlois à Stuttgart, le 18e de sa carrière sur gazon. Avec ce trophée, il devient le 7e joueur le plus âgé dans l'ère Open à remporter un titre sur le circuit ATP. Une semaine importante qui lui permet de récupérer la place de numéro un mondial dès lundi, objectif atteint. Roger Federer va maintenant pouvoir se diriger vers Halle où il vise un 99e titre, avant de pourquoi pas atteindre la barre mythique des 100 dans son jardin, à Wimbledon.

0
0