Getty Images

Federer, un thriller et un retour au pouvoir

Federer, un thriller et un retour au pouvoir

Le 16/06/2018 à 18:10Mis à jour Le 16/06/2018 à 18:55

ATP STUTTGART - Roger Federer a battu Nick Kyrgios à l'arraché samedi en demi-finale (6-7, 6-2, 7-6). Le Suisse affrontera Milos Raonic en finale. Surtout, cette victoire lui assure un retour à la première place du classement ATP dès lundi, quoi qu'il advienne lors de la finale.

Le chassé-croisé entre Rafael Nadal et Roger Federer continue. De retour sur les courts cette semaine à Stuttgart après près de trois mois de repos, le Suisse s’est assuré de redevenir numéro 1 mondial lundi après sa qualification pour la finale du tournoi ATP 250 allemand en trois sets (6-7, 6-2, 7-6) et 1h51 de jeu face à Nick Kyrgios. Roger Federer y affrontera ce dimanche le Canadien Milos Raonic pour accrocher son 98e titre en carrière.

Décidément, ces deux-là aiment les duels au couteau. Après avoir disputé six tie-breaks lors de leurs deux premiers matchs sur le circuit (une victoire partout), Roger Federer et Nick Kyrgios ont à nouveau offert une partie de haut niveau et pleine de suspense aux spectateurs allemands. Déjà à l’aise sur gazon après moins d’une semaine de compétition sur cette surface, ils ont fait étalage de leurs qualités offensives, avec une multitude de points gagnants à la clé.

Un duel de serveurs

Très véloce dans le petit jeu de jambes, Roger Federer a commencé le match tambour battant, intraitable sur ses engagements (il n’a d’ailleurs concédé aucune balle de break au cours de cette demi-finale) et plutôt à l’aise à la relance. Dès le premier jeu du match, le Bâlois a ainsi obtenu une balle de break, rapidement écartée par un service gagnant de Nick Kyrgios. L’Australien s’est d’ailleurs appuyé sur sa qualité de première balle (23 aces et 71 % de premiers services) pour rester au contact dans la première manche – sauvant une nouvelle balle de break à 4 jeux partout – qu’il a finalement réussi à enlever après un jeu décisif rondement mené et remporté 7 points à 2.

Mais il en fallait plus pour déstabiliser le Maestro qui a repris le jeu avec les meilleures intentions dans la deuxième manche. Profitant de deux doubles-fautes d’affilée de Nick Kyrgios, il a fait le premier break de la partie à 1 partout, puis a rapidement conclu le deuxième set (6-2), profitant d’un relâchement dans le jeu de son adversaire. Le duel a ensuite repris à haute intensité dans la manche finale pour se conclure évidemment… par un tie-break ! Et malgré un passing de coup droit en bout de course qui lui a offert le premier mini-break, Nick Kyrgios n’a pu empêcher son glorieux aîné de conclure sur un dernier coup de patte de revers après un magnifique duel au filet.

Ce dimanche, Roger Federer affrontera Milos Raonic en finale de ce tournoi de Stuttgart. Avec un 98e titre en carrière en perspective en plus de la reconquête du trône de l'ATP, il pourrait rendre parfaite cette semaine de reprise et lancer sa préparation en vue de Wimbledon où il espère glaner pour la neuvième fois le trophée.

0
0