Getty Images

Sans trembler, Djokovic fait le job

Sans trembler, Djokovic fait le job

Le 02/10/2019 à 11:40Mis à jour Le 02/10/2019 à 18:30

ATP TOKYO - Novak Djokovic prend ses marques au Japon. Après un 1er tour convaincant, le numéro 1 mondial a bien maîtrisé le Japonais Go Soeda, 133e joueur mondial, mercredi (6-3, 7-5). En quart de finale, il affrontera Lucas Pouille.

Novak Djokovic a maîtrisé son sujet. Le numéro 1 mondial s’est qualifié mercredi pour les quarts de finale à Tokyo en disposant en deux sets (6-3, 7-5) et un peu plus d’une heure et demie du Japonais Go Soeda, 133e joueur mondial. Confirmant l’impression laissée lors de sa reprise contre Alexei Popyrin, il a fait preuve de beaucoup de sérieux contre un adversaire accrocheur. Au prochain tour, il retrouvera le Français Lucas Pouille.

Il a poussé un soupir de soulagement après le dernier point, mais il n’a pas vraiment été inquiété. Pour son deuxième match depuis son abandon en huitième de finale de l’US Open contre Stan Wawrinka, Novak Djokovic a fait belle impression. Sur une surface assez rapide, il a eu droit à un bon test dans le jeu en cadence qu’il affectionne particulièrement. Devant son public, Go Soeda s’est battu comme un beau diable, écartant notamment trois premières balles de match à 5-4 contre lui dans le second set, avant de rendre les armes quelques minutes plus tard.

Vidéo - Un set maîtrisé, puis un autre pour se tester : Djoko a assuré contre un adversaire valeureux

02:54

Un service déjà bien réglé

Djokovic a été ainsi obligé de jouer d'emblée à un niveau élevé car c’est bien le Serbe qui a concédé les premières balles de break du match. Et après avoir sauvé son engagement, il s’est donc rapidement mis dans le rythme, parvenant, lui, à faire la différence. Avec 67 % de premières balles, 81 % de réussite derrière, 10 aces pour 2 petites doubles fautes, le numéro 1 mondial a pu compter sur un service de qualité qu’il n’a concédé qu’une seule fois.

En contrôle, Djokovic a toutefois éprouvé plus de difficultés à se détacher dans le second acte. Mais la faiblesse au service de Soeda (57 % de premières, 60 % de réussite derrière et 44 % de points gagnés sur seconde balle) a fini par le condamner. Réglé comme un coucou à la relance, le "Djoker" a produit un dernier effort pour l’emporter sur l’engagement adverse. Il semble désormais définitivement entré dans son tournoi.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0