Reuters

Nadal, modèle de précocité

Nadal, modèle de précocité
Par Eurosport

Le 02/05/2010 à 21:54Mis à jour

En remportant les deux premiers Masters sur terre battue de la saison, Rafael Nadal s'est adjugé son 17e M1000 en carrière, égalant ainsi le record d'Andre Agassi. L'Américain, ex-N.1, a étalé ce palmarès sur 14 ans entre Miami en 1990 à Cincinnati en 2004. L'Espagnol a mis 5 ans à faire aussi bien.

Ce qui impressionne chez Rafael Nadal, ce n'est pas sa détermination, mais plutôt sa précocité. A tous les étages, le Majorquin étonne, éblouit ou laisse pantois. A Rome comme à Monte-Carlo, l'ex-N.1 mondial, détenteur déjà de six titres du Grand chelem à l'âge de 22 ans, a confirmé qu'il se sentait mieux qu'il y a quelques mois. Il a surtout rappelé qu'il était un ogre dans les grands rendez-vous. En s'imposant face à David Ferrer en finale dans le Foro Italico, le Majorquin a remporté son 17e titre en Masters 1000 à 23 ans. Un chiffre, peut-être anodin, à relativiser avec la référence en la matière : Andre Agassi.

L'Américain, ex-N.1 mondial et vainqueur des quatre tournois du Grand Chelem dans sa carrière, était le détenteur du record de tournois de cette catégorie à part. Le Kid de Las Vegas a remporté le premier de ses 17 trophées à presque 20 ans en 1990 à Miami et le dernier à 34 ans à Cincinnati en 2004, soit après environ 14 ans de vie professionnelle. Rafael Nadal, qui a entamé en 2010 sa 8e saison pleine sur le circuit ATP, a déjà rattrapé Agassi en remportant ses titres en l'espace de 5 ans. Une moisson qui a commencé à Monte-Carlo en 2005 quand il avait 18 ans jusqu'à Rome en 2010... sans parler de la suite de la saison où il pourrait exploser ce record avec dix ans d'avance sur son aîné, lui aura 24 ans le 3 juin prochain.

Dix ans d'avance sur Agassi

A bien regarder son palmarès, le roi de la terre battue a trouvé dans cette surface une niche incroyable pour l'étoffer avec 12 titres sur 17, comme Agassi l'avait trouvée dans les tournois disputés sur dur dans une mesure plus exclusivement tournée vers le béton (16 titres pour un seul sur terre battue à Rome en 2002). "J'ai 23 ans et je suis très heureux de mon parcours jusqu'ici. Pour moi, 17 (Masters) est un nombre très important, mais dans une semaine, il y a Madrid et je vais essayer de maintenir mon parcours victorieux", a simplement commenté Nadal.

Avec une moyenne de trois Masters par an, la ligne droite semble toute tracée pour que le Majorquin remporte un 18e titre cette saison sur les 5 derniers Masters 1000 à disputer cette année. Car c'est cela aussi sa force : il n'y a pas une saison où l'Espagnol n'a pas soulevé un trophée en Masters. Andre Agassi, mais aussi Roger Federer, vainqueur de 16 titres en Masters et également toujours en lice pour faire aussi bien, ne peuvent pas en dire autant. "J'espère améliorer ce record, mais on ne sait jamais quand on va s'arrêter, c'est ce qui est bien en sport." En cinq ans, il a donc déjà accompli plus que ce que très peu de joueurs ont réussi dans une vie entière. Qu'est-ce que ce serait passé si Nadal n'avait pas ses problèmes physiques ?

. LES 17 TITRES EN MASTERS de RAFAEL NADAL
2005 : MS Monte-Carlo (terre), MS Rome (terre), MS Canada (dur), MS Madrid (dur indoor)
2006 : MS Monte-Carlo (terre), MS Rome (terre)
2007 : MS Indian Wells (dur), MS Monte-Carlo (terre), MS Rome (terre)
2008 : MS Monte-Carlo (terre), MS Hambourg (terre), MS Canada (dur)
2009 : M1000 Indian Wells (dur), M1000 Monte-Carlo (terre), M1000 Rome (terre)
2010 : M1000 Monte-Carlo (terre), M1000 Rome (terre)

. LES 17 TITRES EN MASTERS d'ANDRE AGASSI
1990 : MS Miami (dur)
1992 : MS Canada (dur)
1994 : MS Canada (dur), MS Paris (dur indoor)
1995 : MS Miami (dur), MS Canada (dur), MS Cincinnati (dur)
1996 : MS Miami (dur), MS Cincinnati (dur)
1999 : MS Paris (dur indoor)
2001 : MS Indian Wells (dur), MS Miami (dur)
2002 : MS Miami (dur), MS Rome (terre), MS Madrid (dur indoor)
2003 : MS Miami (dur)
2004 : MS Cincinnati (dur)

0
0