AFP

Jo-Wilfried Tsonga battu en finale par Andy Murray

Intraitable face à Tsonga, Murray se rapproche un peu plus du trône de Djokovic

Le 30/10/2016 à 15:54Mis à jour Le 30/10/2016 à 20:35

ATP VIENNE - Pour la première finale de sa saison, Jo-Wilfried Tsonga s'est incliné face à Andy Murray en Autriche (6-3, 7-6(6)), dimanche. Après ses titres à Shanghai et Pékin, le numéro 2 mondial continue de marcher sur l'eau en cette fin de saison. Le trône de Novak Djokovic se rapproche encore un peu plus.

Troisième finale consécutive sur le circuit ATP après Pékin et Shanghai et troisième victoire d'affilée pour Andy Muray. Le Britannique marche vraiment sur l'eau en ce moment et il semble imbattable. A Vienne, face à un Jo-Wilfried Tsonga trop diesel sur son début de match et auteur de plus de 40 fautes directes, Murray a survolé les débats pendant un set et demi avant de voir son adversaire réagir en l'obligeant à disputer un tie-break dans la deuxième manche. Plus solide et sûr de son jeu, le numéro deux mondial a remporté cette finale sur sa deuxième balle de match. Une victoire qui le rapproche encore du trône de Novak Djokovic.

Tsonga en diesel

Pour sa première finale de l'année, Jo-Wilfried Tsonga n'a pas été à la hauteur de l'événement. Les tournants du match ont été à chaque début de set dans cette finale. Le Français a cédé son service dès le début de la partie. Andy Murray a ensuite pu gérer tranquillement pour rester devant, sans concéder de balle de break sur sa mise en jeu (78% de points gagnés derrière sa première balle) et remporter la première manche (6-3).

A la reprise, le Manceau a lâché prise encore une fois dès l'entame et laissé le break au Britannique qui n'en demandait pas tant. Malgré un sursaut d'orgueil et un débreak à 4-3 pour ensuite s'offrir un jeu décisif, le Français a laissé trop de forces dans ce retour pour arracher une troisième manche décisive.

Un Murray record

Depuis sa défaite à l'US Open, Andy Murray est sans doute dans la meilleure forme de sa vie. Trois titres (Pékin, Shanghai et Vienne), 15 victoires d'affilée et seulement deux sets laissés en route ! Impressionnant. Et avec son 7e titre de la saison aujourd'hui, il réalise le meilleur total de sa carrière et égale Djokovic cette année. Inarrêtable depuis qu'Ivan Lendl est de retour à ses côtés, Murray va-t-il terminer cette saison en patron du tennis mondial ?

0
0