Getty Images

Tsonga renversant face à Dzumhur, Pouille qualifié aussi

Tsonga renversant face à Dzumhur, Pouille qualifié aussi
Par Eurosport

Le 26/10/2017 à 16:06Mis à jour Le 26/10/2017 à 21:43

Le Français Lucas Pouille, 25e mondial, s'est qualifié pour les quarts de finale du tournoi ATP 500 de Vienne en battant l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez (81e) en deux manches (6-3, 7-6 (8) jeudi. De son côté, Jo-Wilfried Tsonga a renversé Damir Dzumhur (6-7, 7-6, 6-1) et affrontera Alexader Zverev lors des quarts de finale.

Douze de suite et, finalement, le déblocage : Lucas Pouille a remporté un tie break, jeudi en huitièmes de finale du tournoi de Vienne et ce n'est pas loin d'être historique. Le Français a fait coup double puisque le gain de ce jeu décisif lui a permis de gagner la seconde manche et le match face à Guillermo Garcia-Lopez. Le numéro 25 mondial s'est imposé face au 81e 6-3, 7-6 (8). Le voilà en quart de finale où il défiera son compatriote Richard Gasquet (32e) ou l'Autrichien Dominic Thiem (6e) pour une place en demi-finales.

Lucas Pouille n'avait plus atteint le top 8 d'un tournoi depuis Stuttgart, en juin. Le Français avait même atteint la finale, battu par l'Espagnol Feliciano Lopez (4-6, 7-6, 6-4).

Et si Lucas Pouille s'est qualifié non sans mal, que dire de Jo-Wilfried Tsonga ? Opposé à Damir Dzumhur, le Manceau est passé tout près de l'élimination ce jeudi (6-7[5], 7-6[7], 6-1). Enfin, à une balle de match près... Après un premier set combattu mais perdu de justesse au tiebreak (7-5), Tsonga a notamment profité de la nervosité de son adversaire, visiblement très remonté contre l'arbitre (notamment en fin de rencontre).

Après avoir breaké d'entrée dans la deuxième manche, le 15ème mondial, qui a alors certainement pensé avoir fait le plus dur, s'est fait dans la foulée rejoindre par Dzumhur, qui a alors égalisé à 2-2. Alors qu'il a obtenu une balle de break à 4 partout, Tsonga a une nouvelle fois été poussé au tiebreak. Mais cette fois et malgré une balle de match pour son adversaire (à 7-6), le Français a finalement eu le dernier mot (9-7). Touché mentalement, Dzumhur a donc commencé un combat personnel dans le troisième set avec l'arbitre, en oubliant certainement de jouer le match. Tsonga a remercié en infligeant alors un 6-1 sans appel, en profitant au passage pour avoir une discussion avec le Bosnien à la fin de la rencontre concernant ses multiples contestations. Le Français affrontera en quarts de finale la tête de série n°1, Alexander Zverev.

0
0