Getty Images

Berrettini impressionne encore et défiera Thiem en demie

Berrettini impressionne encore et défiera Thiem en demie
Par Eurosport

Le 25/10/2019 à 16:57Mis à jour Le 25/10/2019 à 17:09

ATP VIENNE - A la lutte pour l'une des deux dernières places qualificatives pour le Masters de Londres, Matteo Berrettini va aller chercher de précieux points en Autriche. Très solide, il a maîtrisé en deux sets serrés (7-5, 7-6) un Andrey Rublev inspiré vendredi en quart de finale. Dans le dernier carré, il affrontera Dominic Thiem, vainqueur sur abandon de Pablo Carreno Busta (5-0, ab.).

Matteo Berrettini ne faiblit pas. Demi-finaliste à l’US Open et à Shanghaï, l’Italien sera à nouveau au rendez-vous du dernier carré à Vienne, un stade de la compétition qu’il a désormais atteint à huit reprises en 2019, preuve de sa régularité au plus haut niveau. L’actuel 11e joueur mondial – mais 8e à la Race et en position de se qualifier pour le Masters – est sorti vainqueur d’un duel de cogneurs contre le Russe Andrey Rublev, 22e à l’ATP, en deux manches accrochées (7-5, 7-6) et 1h51 de jeu. Il jouera sa place en finale face à Dominic Thiem qui a profité de l'abandon de Pablo Carreno Busta alors qu'il menait 5-0 dans le premier set après 20 minutes.

Si certains ont flanché ces dernières semaines dans le sprint vers le "tournoi des Maîtres", ce n’est assurément pas son cas. Matteo Berrettini a tiré une grande confiance de sa belle percée à Flushing Meadows et n’a pour le moment aucun mal à assumer son nouveau rang dans le gotha du tennis mondial. En Autriche, il trace donc sa route et a franchi encore un obstacle de taille en la personne d’Andrey Rublev vendredi.

Vidéo - Malgré toute son énergie, Rublev s'est heurté au roc Berrettini sur le chemin des demies

02:12

Berrettini impressionnant de puissance

Très peu de choses ont séparé les deux joueurs dans ce duel, mais Berrettini a fait preuve d’une sérénité à toute épreuve, surtout dans des fins de sets évidemment déterminantes. Ainsi, il a validé le seul break du match à 5-5 dans le premier set, se montrant plus agressif sur les secondes balles adverses, pour virer en tête. Et sur son service, il a serré le jeu lorsque Rublev s’est fait menaçant, écartant les trois balles de break auxquelles il a été confronté.

Toujours impressionnant en puissance du fond, son coup droit a fait des dégâts et l’Italien a frappé pas moins de 30 coups gagnants contre 19 à son adversaire. Très efficace au filet également (8/10), il a obtenu plus de points gratuits sur son engagement (68 % de premières balles, 81 % de réussite derrière, 8 aces pour une double faute seulement), ce qui l'a probablement aidé à mieux gérer le tie-break du second set. A ce rythme, sa mission londonienne a bien des chances d’être accomplie.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0