Getty Images

C'est déjà fini pour Tsonga, sorti par Thiem

C'est déjà fini pour Tsonga, sorti par Thiem
Par Eurosport

Le 22/10/2019 à 20:07Mis à jour Le 22/10/2019 à 21:20

ATP VIENNE - Jo-Wilfried Tsonga a cédé dès le premier tour face à la tête de série numéro 1 à Vienne, l'Autrichien Dominic Thiem, en deux sets et deux heures de jeu : 6-4, 7-6. Thiem retrouvera Fernando Verdasco au prochain tour.

Jo-Wilfried Tsonga n’aura pas à rougir de sa performance. Confronté à un tirage au sort cruel qui lui a réservé la tête de série numéro 1 dès le 1er tour à Vienne, le Manceau s’est bien battu mardi mais l’obstacle était de taille. Soutenu par un public acquis à sa cause, Dominic Thiem a logiquement pris le dessus (6-4, 7-6) en quasiment deux heures (1h58 précisément) au terme d’un match de qualité. L’Autrichien a rendez-vous avec Fernando Verdasco, tombeur de Nikoloz Basilashvili (4-6, 6-2, 6-1), avec une place en quarts de finale en jeu.

Son aventure viennoise est déjà terminée et il a de quoi être frustré. Car avec ce niveau de jeu, Jo-Wilfried Tsonga pouvait espérer aller chercher de précieux points avec en ligne de mire un éventuel statut de tête de série pour l’Open d’Australie en janvier prochain. Malheureusement pour le Français, le hasard, ou le destin, selon les croyances de chacun, a placé le numéro 5 mondial sur sa route d’entrée. Et ce dernier, titré à Pékin et quart-de-finaliste à Shanghaï, est en grande confiance en cette fin de saison.

Vidéo - Porté par un public en folie, Thiem est venu à bout d'un Tsonga accrocheur : sa victoire en vidéo

01:53

Tsonga s'est accroché mentalement

La tâche s’annonçait donc très ardue et elle l’a été pour Tsonga qui a, malgré tout, montré qu’il avait les armes pour installer un véritable combat sur le court. Il a ainsi rivalisé durant la première moitié de la manche inaugurale malgré l’intensité infernale mise par Thiem qui a tout fait pour enflammer rapidement la salle autrichienne. Et c’est au moment où le Manceau semblait avoir jugulé cette pression, menant tranquillement 40/0 sur son service à 3-3, qu’il a connu une baisse de régime fatale.

Ce léger coup de moins bien lui a coûté 7 points consécutifs, un break et par conséquent le premier set (6-4). Le scénario a donné, s’il en avait besoin, encore plus confiance à Thiem qui a totalement verrouillé ses mises en jeu, ne concédant pas la moindre balle de break. Constamment sous pression, Tsonga a alors néanmoins montré qu’il était présent mentalement. Il a ainsi écarté trois balles de break consécutives à 1 jeu partout dans le second acte et s’est accroché de toutes ses forces.

Le Français a d’ailleurs fait preuve de beaucoup de répondant dans la diagonale revers, zone privilégiée par son adversaire pour prendre le contrôle des échanges. Mais il a fini par payer dans le tie-break son pourcentage de premières balles trop modeste (59 %). De l’autre côté du filet, Thiem a intelligemment utilisé des trajectoires courtes croisées pour excentrer son adversaire sur une surface abrasive très réceptive à son lift. Il s’agit de sa première victoire contre Tsonga sur le circuit en trois confrontations et d’un bon test passé pour commencer sa semaine.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0