On a retrouvé Djokovic. Le Serbe a parfaitement débuté son Masters de Londres avec un succès en trois manches et deux heures de jeu (6-7, 6-0, 6-2) face à Dominic Thiem, n°9 mondial. Impressionnant durant un set, l'Autrichien a ensuite complètement explosé face à la solidité de l'ancien numéro 1 mondial, très calme et appliqué. Djokovic prend donc la tête du groupe Ivan Lendl en attendant la rencontre entre Milos Raonic et Gaêl Monfils (21h).

Open d'Australie
Acteur ? Truqueur ? Menteur ? Et si on reconnaissait aussi les mérites de Djokovic ?
22/02/2021 À 15:46

Thiem aura donc tenu une heure face à la machine Djokovic. Pendant une manche, l'Autrichien a régalé les spectateurs de l'O2 Arena, malmenant le Serbe, l'enfonçant en coup droit comme en revers et sortant des coups venus de nulle part, à l'image de ses deux passings dans le tie-break du premier set. Le temps fort d'une première manche équilibrée et sans break, malgré une opportunité pour chacun des deux hommes.

Et Djoko s'est mis en mode "mur"

Très solide mentalement, le n°2 mondial a sauvé six balles de set. Mais il a manqué la seule qu'il a obtenue et l'Autrichien n'a pas tremblé sur sa 7e tentative (7-6(10)) pour remporter, pour la première fois, un set face au Serbe. Une première manche terrible qui aura finalement été fatale au novice du Masters. Epuisé, tant mentalement que physiquement, Thiem s'est écroulé ensuite, notamment au cours d'un second set (6-0) à sens unique et sans suspens, terminé en 23 minutes.

L'Autrichien a bien retrouvé ses jambes et son tennis dans la dernière manche mais le mal était déjà fait. Il avait remis Djokovic dans le sens de la marche et en confiance. Alors qu'il pouvait s'appuyer sur sa première balle en début de match pour s'offrir des points gratuits, Thiem a vu revenir chaque balle et le Serbe lui demander toujours une frappe supplémentaire. La spéciale Djokovic. A ce jeu-là, le 9e joueur mondial n'avait plus les armes. Et s'il a fait illusion pendant cinq jeux, rien ne pouvait plus stopper Djokovic. Le voilà avec un succès (6-7, 6-0, 6-2) pour débuter dans ce Masters, comme lors des quatre dernières éditions. Et il les avait toutes remportées.

Novak Djokovic (ATP World Tour Finals, 2016)

Crédit: AFP

Open d'Australie
Despotique Djokovic
21/02/2021 À 10:45
Open d'Australie
Paris : Djokovic favori mais Medvedev préféré ? "82% des mises sur lui une fois l’affiche connue"
20/02/2021 À 11:39