Après Novak Djokovic, Milos Raonic. L'issue du groupe Ivan Lendl au Masters de Londres n'a pas laissé de place à une grosse surprise. Derrière le numéro deux mondial et quadruple tenant du titre, le quatrième mondial est l'autre joueur à avoir validé son billet pour les demi-finales du tournoi des maîtres, jeudi à Londres. En 1h30 de jeu, Raonic a écarté Dominic Thiem en deux sets (7-6, 6-3) pour devenir le premier Canadien à aller aussi loin au Masters. Reste à connaître son prochain adversaire : celui-ci sera connu à l'issue des deux derniers simples du groupe McEnroe vendredi.

ATP World Tour Finals
"Un avertissement dès mon premier dépassement, c'est exagéré"
17/11/2016 À 19:40

Si elle a été longue à se dessiner, la victoire de Raonic ne souffre d'aucune contestation. Aussi froide que chirurgicale, la première balle du Canadien (14 aces, 86 % de réussite derrière) a fait mal à l'Autrichien. Pourtant, celui-ci s'est accroché. Thiem n'a pas concédé la moindre balle de break lors de la première manche. Mieux : il a même mené 4/2 dans le jeu décisif qui est venu départager les deux joueurs après trois quarts d'heure de jeu. Mais le mini-break d'avance n'était pas suffisant pour faire tomber Raonic. En remportant 5 des 6 points suivants, Milos a donné le coup sur la tête qu'il fallait pour faire la différence.

La troisième place mondiale en vue

Fort du premier set remporté, le Canadien a ensuite enfoncé le clou en réussissant le premier break du match en tout début de seconde manche. A égalité, ce n'était pas chose facile. Avec un set et un break de retard, c'est devenu carrément impossible pour Thiem. Raonic ne lui a plus laissé la possibilité de revenir dans le match et a même tué tout suspense en terminant sur un ultime break pour sceller l'issue de cette rencontre qui ne faisait guère de doute.

Une bonne nouvelle n'arrive jamais seule : sa qualification pour les demi-finales replace aussi Raonic en tête de la course pour la troisième place mondiale, devant Stan Wawrinka et Kei Nishikori. L'un de ses deux concurrents sera peut-être éliminé après les derniers matches de poule de vendredi. Avec un peu de chance, il en aura un en face de lui pour finir le travail en demi-finale.

ATP World Tour Finals
Invaincu avant les demies, Djokovic remet la pression sur Murray
17/11/2016 À 15:23
Open d'Australie
Le fantôme de Thiem balayé par Dimitrov
14/02/2021 À 07:08