Getty Images

Thiem s'offre aussi sa première fois

Thiem s'offre aussi sa première fois

Le 16/11/2019 à 22:47Mis à jour Le 17/11/2019 à 00:22

MASTERS - Le tenant du titre est tombé. Alexander Zverev a été battu par un Dominic Thiem malade mais plus solide dans un match qui ne restera pas dans les annales. L'Autrichien n'a eu besoin que de deux sets (7-5, 6-3) pour s'imposer et retrouver Stefanos Tsitsipas en finale dimanche dans un duel de novices à ce niveau au Masters

Comme l’an passé, l’imposant trophée du Masters sera soulevé par de nouvelles mains. A l’instar de Stefanos Tsitsipas plus tôt dans la journée, Dominic Thiem s’est qualifié pour sa première finale dans cette compétition. Sans être flamboyant face à un Alexander Zverev jouant de plus en plus "'petit bras" au fil des jeux, l’Autrichien s’est imposé en 1h34 et un break dans chaque manche pour boucler l’affaire 7-5, 6-3.

Pourtant, l’Allemand a d’abord été dominateur. Faisant parler la foudre en première balle, il s’est promené sur son service. Jusqu’à 4-4; il affichait 87 % de premières balles passées. Soit 20 réussies sur 23 tentées. Thiem, lui, n’atteignait même pas les 50 %. Résultat, l’escogriffe allemand s’est procuré les premières balles de break. Une à 1-1, une autre à 2-2. En vain. Accumulant les erreurs évitables sur le second service de l’Autrichien, le 7e joueur mondial a fait grandir sa frustration, petit à petit. Jusqu’à ne plus pouvoir la contenir.

Zverev a failli

A 4-3, 15-15 contre lui, il a explosé en adressant quelques mots plein de colère à son clan dans la foulée d'un coup droit manqué. Le doute était venu s’implanter dans son crâne. Au point de gangrener tous les secteurs de son jeu. A l’échange, sa qualité de frappe a chuté. Mais le surnommé "Sascha" a tenu grâce à la qualité de son engagement. Un temps. Quand la tension s’est accentuée, ce point fort s’est lui aussi trouvé affecté.

A 6-5 en faveur de Thiem, l'Allemand a concédé ses deux seules occasions de break de la manche. Tremblant, il a fait cadeau de la seconde avec une double faute emballée dans un ultime service fébrile, digne de Sara Errani. Nettement moins en jambes que face à Roger Federer et Novak Djokovic, souvent un temps en retard pour se dépatouiller des frappes profondes, Thiem a profité des errances mentales de son adversaire.

Courroucé par ses offrandes, Zverev en a explosé sa raquette avant de quitter le court pour tenter d’apaiser sa fureur avant l'entame du round suivant. Son niveau de jeu, lui, n’est jamais revenu. A 3-2, comme Federer dans l’après-midi, le natif d’Hambourg a manqué deux smashs permettant, en plus d’une double faute, au finaliste de Roland-Garros de se détacher. Malgré deux opportunités de debreak dès le jeu suivant, Zverev s’est ensuite logiquement incliné.

Semblant un peu limite physiquement pour ajuster son placement, les petits pas, sur certains échanges, Dominic Thiem s’est montré mentalement bien plus solide que le tenant du titre. Mais, s’il veut devenir le premier autrichien vainqueur de l’épreuve, il lui faudra sans doute élever son niveau de jeu contre Stefanos Tsitsipas. Très solide, complet face à Roger Federer, le Grec espère, lui aussi, devenir le seul homme de son pays pouvant se targuer d'avoir le "Tournoi des maîtres" à son palmarès.

Vidéo - Zverev s'est frustré, Thiem a sanctionné

02:35
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0