Le numéro 1 mondial a lourdement chuté. Opposé à un Daniil Medvedev des grands soirs, Novak Djokovic n'a rien pu faire, ce mercredi, face au Russe, numéro 4 mondial, et s'est incliné en deux sets (6-3 6-3). Grâce à ce succès, le deuxième en autant de matchs, Medvedev s'est qualifié pour les demi-finales du Masters de Londres. Le Serbe devra obligatoirement s'imposer contre Alexander Zverev s'il veut poursuivre sa route dans le Final four.

ATP Finals
Thiem s’est-il trompé tactiquement ? "J’ai beaucoup slicé et je le referai"
23/11/2020 À 00:06

Résigné, le "Djoker" l'a été dès son premier break concédé, dans un match qui partait pourtant sur des bases très élevées, promettant un sérieux bras de fer. Dans ce duel de spécialistes du fond de court, il n'y a eu aucun round d'observation et les hostilités ont été rapidement lancées. Dès les premiers jeux, un gros combat s'est installé entre les deux joueurs qui se sont déjà rencontrés à six reprises, pour quatre victoires en faveur du Serbe dans des matchs au couteau.

Mais cette fois-ci, le Russe a été impitoyable avec son aîné, pour lequel il a renouvelé son respect à la fin du match. A 3-3 dans la première manche, Daniil Medvedev est parvenu à arracher le premier break du match après un jeu de service serbe de plus de 11 minutes. C’est cet accomplissement du Russe qui a ensuite changé totalement la physionomie du match.

Djokovic désabusé

Annoncé comme un choc, autant sur le papier que durant les premiers échanges, la partie a vite tourné au vinaigre pour le numéro 1 mondial. Face à un adversaire extrêmement solide au service (80% de points gagnés derrière sa première et 75% derrière sa deuxième), Djokovic a lâché petit à petit. Méconnaissable dans son jeu, ne trouvant aucune solution contre un Medvedev qui est allé jusqu’à enchaîner sept jeux consécutifs, “Nole” a lâché.

La sensation était telle que le Serbe donnait l’impression de laisser délibérément filer la rencontre, afin de conserver des forces avant d’affronter Alexander Zverev dans un match-clé pour la qualification. Le deuxième acte a été sans appel. Breaké d’entrée de seconde manche, Novak Djokovic ne se sera procuré, en tout et pour tout, qu’une seule balle de break durant la partie.

Sur un nuage depuis son trophée remporté au Rolex Paris Masters, Daniil Medvedev avance donc vers les demi-finales, alors qu’il était reparti chez lui l’année passée sans aucune victoire au compteur. Son troisième et dernier match dans le groupe Tokyo 1970 contre Diego Schwartzman n’aura donc aucune conséquence pour la suite de son tournoi. Mais la bonne lancée actuelle du Russe lui permet de rêver d’une épopée à la Davydenko.

Profitez des plus belles affiches de l'ATP avec notre offre Black Friday

ATP Finals
Medvedev dernier maître de Londres
22/11/2020 À 20:57
ATP Finals
"On peut s'attendre à voir du grand tennis"
22/11/2020 À 07:38