Eurosport

Joyeux anniversaire Ana !

Joyeux anniversaire Ana !
Par Eurosport

Le 06/11/2010 à 14:47Mis à jour Le 06/11/2010 à 14:54

Le jour de ses 23 ans, Ana Ivanovic a validé son billet pour la finale du tournoi de Bali en venant à bout en trois sets très accrochés de l'inusable Japonaise Kimiko Date Krumm (7-5 6-7 6-2). La Serbe y retrouvera la Russe Alisa Kleybanova, impressionnante face à la Slovaque Daniela Hantuchova.

WTA BALI - DEMI-FINALE

Ana Ivanovic (Ser) bat Kimiko Date Krumm (Jap, WC) : 7-5 6-7(5) 6-2
Prochaine adversaire : Kleybanova
Alisa Kleybanova (Rus) bat Daniela Hantuchova (Slq) : 6-3 6-1

La fin de saison prend des allures de résurrection pour la belle Ana Ivanovic. Retombée au-delà de la 60e place au classement WTA après avoir pourtant occupé le sommet de la hiérarchie mondiale à la suite de son triomphe à Roland-Garros en 2008, la Serbe semble avoir retrouvé avec l'aide d'Heinz Gunthardt, l'ancien coach de Steffi Graf, une seconde jeunesse comme le démontrent sa demi-finale à Cincinnati, son sacre à Linz et sa qualification pour la finale du Masters bis de Bali.

Un joli cadeau d'anniversaire

Pour atteindre sa deuxième finale de la saison, la native de Belgrade a dû puiser dans ses réserves pour se défaire en trois sets et 2h23 de jeu de l'inusable Kimiko Date Krumm. Les années ne semblent bel et bien ne pas avoir d'emprise sur la Japonaise. Plus vieille joueuse de l'histoire à avoir battu une membre du Top 10, à près de 40 ans lors du tournoi d'Osaka face à l'Australienne Stosur, l'ancienne numéro 4 mondiale a fait la preuve en demi-finale qu'elle avait encore de beaux restes. Elle a ainsi poussé Ivanovic dans ses derniers retranchements. Après avoir donné le sentiment d'avoir le match bien en main, servi pour le match à 5-3 et compté un mini-break d'avance dans le jeu décisif de la deuxième manche, la Serbe a finalement été poussée dans un set décisif toujours incertain. "Ce fut un match éprouvant physiquement et mentalement", a-t-elle reconnu consciente que cette rude bataille pourrait coûter cher. "La finale s'annonce difficile et l'important est de bien récupérer". Remontée du 65e rang mondial au 24e, la Serbe est d'ores et déjà assurée de réintégrer le Top 20 à l'issue du tournoi. Un beau cadeau pour ses 23 ans !

La Russe Alisa Kleybanova n'a, quant à elle, pas vraiment eu besoin de puiser dans ses réserves. Après avoir infligé une véritable correction en quart de finale à Aravane Rezaï (6-1 6-2), la lauréate des tournois de Kuala Lumpur et Séoul cette saison a poursuivi sur le même rythme face à la Slovaque Daniela Hantuchova. Menée 3-1 dans la première manche, la Moscovite a par la suite fait une véritable cavalier seul en remportant 11 des 12 jeux suivants. Une tornade venue de l'Est qui pourrait bel et bien gâcher l'anniversaire d'Ivanovic.

0
0