Medvedev presque assuré d’être tête de série 2 à Roland-Garros

Non, Daniil Medvedev n’est pas devenu en l’espace de quelques jours un excellent joueur de terre battue, même si le Russe a atteint son objectif minimal de gagner un match à Madrid. S’il redevient ce lundi le dauphin de Novak Djokovic, il le doit avant tout à la "contre-performance" de Rafael Nadal, tombé dès les quarts de finale sous les coups d’Alexander Zverev dans le Masters 1000 espagnol. Et ce croisement des courbes n’a rien d’anodin puisque, vainqueur à Rome en 2019, le Majorquin avait conservé les 1000 points de sa victoire à cause de la réforme du classement due au coronavirus.
Winners Open
Tête de série numéro 1, Alizé Cornet subit la loi de Sherif et se fait sortir dès le premier tour
IL Y A 8 HEURES
Nadal ne pourra donc pas augmenter son capital actuel, même en cas de victoire en Italie, et Medvedev, qui n’y a jamais gagné un match, verra le sien préservé quoi qu’il arrive. A moins que le Taureau de Manacor ne décide de s’aligner sur un autre tournoi avant Roland-Garros, il sera donc tête de série numéro 3 à Paris et pourrait éventuellement croiser Djokovic en demi-finale si le tirage en sort lui est défavorable. Autre changement de la semaine dans le Top 10 : Matteo Berrettini, grâce à son beau parcours à Rome, s’empare de la 9e place, au détriment de Diego Schwartzman (10e).

Faut-il s'inquiéter pour Nadal à trois semaines de Roland-Garros ?

Ruud s’affirme et brise le plafond de verre des 20 meilleurs

Il est très discret, mais de semaine en semaine, Casper Ruud s’affirme comme l’une des références sur terre battue. L’air de rien, le Norvégien de 22 ans en est désormais à trois demi-finales consécutives en Masters 1000 sur ocre (Rome 2020, Monte-Carlo 2021 et Madrid 2021) et voit ses résultats payer dans la hiérarchie mondiale. Le voilà pour la première fois de sa jeune carrière dans le Top 20 mondial (16e) dont il fait sortir par la même occasion Félix Auger-Aliassime.
Mais cette joie sera de courte durée puisque l’intéressé s’est retiré du Masters 1000 de Rome cette semaine et perdra de ce fait une bonne partie du terrain gagné la semaine prochaine au classement. Deux autres légères évolutions sont à noter entre la 11e et la 20e places ce lundi : Denis Shapovalov subtilise la 13e place à David Goffin grâce à son 2e tour madrilène, et Hubert Hurkacz glisse de trois rangs (19e) à cause de son élimination d’entrée dans la Caja Magica.

L'énorme chance de Ruud, la précision de Fognini : Le Top 5 des plus beaux points madrilènes

Les Américains absents du Top 30 pour la première fois

Les mathématiques sont parfois cruelles. Alors que John Isner a fait briller le tennis US à Madrid où il a atteint les quarts de finale et fait douter Dominic Thiem, il n’a pas pu empêcher une triste première pour son pays. Pour la première fois depuis l’instauration du classement ATP en 1973, il n’y a pas de représentants des Etats-Unis parmi les 30 meilleurs joueurs du monde. Battu dès le 1er tour à Madrid, Taylor Fritz a ainsi glissé de deux places (32e), ce qui ne l’empêche pas de rester numéro 1 américain. Isner aurait pu sauver les meubles s’il s’était qualifié pour le dernier carré, ce qu’il a presque réussi à réaliser.
Dans le Top 30, Cristian Garin y figure bien, lui. Il se rapproche même des 20 meilleurs grâce à son quart de finale madrilène (22e, trois places gagnées). A noter également la progression du fantasque Alexander Bublik qui a confirmé dans la Caja Magica qu’il avait passé un cap cette saison, avec son deuxième quart consécutif en Masters 1000. Il est désormais 39e, le meilleur classement de sa carrière.

Malmené par un Isner en feu, Thiem a su se révolter : le résumé de sa remontée

Des hauts et des bas

  • Dans le Top 100, ils sont 5 à atteindre de nouveaux sommets cette semaine depuis leurs débuts professionnels : Casper Ruud (16e, + 6 places), Alexander Bublik (39e, +5), Dominik Koepfer (50e, +3), Alexei Popyrin (61e, +15) qui effectue la plus grande progression de la semaine, et Lorenzo Musetti (82e, +1) peuvent sabrer le champagne.
  • Pour d’autres, c’est la soupe à la grimace. Frances Tiafoe (74e, -8 places), Fernando Verdasco (79e, -8), Ricardas Berankis (92e, -8) et Pablo Cuevas (104e, -10) qui sort du Top 100 pour la première fois depuis juillet 2014, soit presque 7 ans, perdent gros.

Le Top 20 du 10/05

RangJoueurPoints
1.Novak Djokovic11463
2.Daniil Medvedev9780
3.Rafael Nadal9630
4.Dominic Thiem8365
5.Stefanos Tsitsipas7610
6.Alexander Zverev6945
7.Andrey Rublev6000
8.Roger Federer5785
9.Matteo Berrettini4048
10.Diego Schwartzman3743
11.Roberto Bautista Agut3125
12.Pablo Carreno Busta3015
13.Denis Shapovalov2855
14.David Goffin2835
15.Gaël Monfils2703
16.Casper Ruud2665
17.Grigor Dimitrov2576
18.Jannik Sinner 2545
19.Hubert Hurkacz2543
20.Milos Raonic2495
Tennis
Kyrgios : "Le tennis aurait pu me faire sombrer"
IL Y A 14 HEURES
Tennis
L'ascension : Ruud grimpe encore, Bonzi dans le top 100
HIER À 08:29