Reuters

Federer tombe, la Suisse tremble

Federer tombe, la Suisse tremble
Par Eurosport

Le 10/02/2012 à 21:40Mis à jour Le 11/02/2012 à 06:52

Le Suisse Roger Federer, battu par l'Américain John Isner (4-6, 6-3, 7-6, 6-2), a manqué d'apporter un point à son pays qui est désormais mené 2-0 par les Etats-Unis, après la première journée du 1er tour de Groupe mondial de Coupe Davis, à Fribourg.

Roger Federer, N.3 mondial, devrait avoir l'occasion de se rattraper, dès samedi en double où, associé à Stanislas Wawrinka, il défiera la paire Mike Bryan/Ryan Harrison dans un match à quitte ou double. En cas de victoire, le Bâlois sera attendu en ouverture dimanche face à Mardy Fish pour remettre les deux pays à égalité.

Vendredi, après la défaite de Wawrinka face à Fish au terme de 4h26 de suspense (6-2, 4-6, 4-6, 6-1, 9-7), Federer n'a pas fait mieux, s'inclinant en quatre sets 4-6, 6-3, 7-6 (7/4), 6-2 et 2 h 40 min. Il s'agit seulement de la 7e défaite en simple de Federer en Coupe Davis, sur 37 matches, et la troisième sur terre battue, la dernière sur cette surface remontant à...1999 et une rencontre face à la Belgique. Le dernier simple que le Suisse avait perdu dans cette épreuve, c'était face à l'Australien Lleyton Hewitt, en 2003 (7-5, 6-2, 6-7, 5-7, 1-6).

Isner : " Le match de ma vie "

"Je n'ai pas fait un mauvais match si l'on prend en compte l'altitude, le fait que le court soit dur et que je n'ai pas joué sur terre battue depuis Roland-Garros, a déclaré Federer. Ca a été du très haut niveau entre John et moi. C'est une dure défaite parce que nous sommes menés 2-0, mais nous allons continuer à nous battre demain et j'espère dimanche." Le Suisse restait sur une série de 15 victoires consécutives dans cette sompétition.

Isner,17e joueur mondial a réussi la bagatelle de 85 coups gagnants, dont 14 aces, avec 78% de réussite sur sa première balle et 90% de deuxième balle. "C'est le match de ma vie", s'est-il extasié après sa victoire choc. Il a aussi profité du manque de réalisme de Federer qui n'a converti qu'une seule de ses 12 balles de break. Le Suisse, qui disputait pour la première fois depuis huit ans un premier tour de groupe mondial, s'est complètement effondré au dernier set, avec seulement 36% de réussite au service.

0
0