COUPE DAVIS - BARRAGES GROUPE MONDIAL
Jurgen Melzer (AUT) bat Alex Bogdanovic (GBR) 3-6, 7-6(3), 6-2, 6-1
Andy Murray (GBR) bat Alexander Peya (AUT) 6-4, 6-1, 6-3
Julian Knowle/Jurgen Melzer (AUT) battent
Ross Hutchins/Jamie Murray (GBR) 6-4, 6-3, 6-1
Coupe Davis
Nadal finit le travail
21/09/2008 À 13:30
Andy Murray (GBR) bat Jurgen Melzer (AUT) 6-5, 5-7, 6-4, 6-1
Alexander Peya (AUT) bat Alex Bogdanovic (GBR) 2-6, 6-4, 6-4, 6-2
Les Britanniques, qui avaient commencé la saison dans l'élite, descendent d'un cran et se battront l'année prochaine dans le groupe 1 de la zone Europe/Afrique. "Si je fais des sacrifices, je pense que chaque personne devrait en faire autant et dire qu'elle est prête à faire ces sacrifices pour donner tout ce qu'elle a ", a réagi Murray, récent finaliste de l'US Open, qui a remporté ses deux simples sans trop souffrir, même s'il a abandonné un set au N.1 autrichien Jürgen Melzer dimanche.
"Je veux qu'ils (les autres joueurs) disent qu'ils sont physiquement aptes à jouer même s'ils devaient disputer des matches en cinq sets pendant trois jours. Je saurai alors que chacun dans l'équipe désire aussi ardemment jouer que moi-même ", a ajouté Murray.
Lloyd :"Ma décision"
Mais la décision de John Lloyd de ne pas l'aligner dans le double a entraîné la déroute fatale de la doublette britannique (Ross Hutchins/Jamie Murray), face à un spécialiste de la discipline, Julian Knowle, épaulé par Melzer. "C'était ma décision, j'accepte qu'on me blâme pour ce choix, c'est pour cela que je suis capitaine", a réagi Lloyd sur la BBC dimanche. " Mais on pourrait se demander, 'Est-ce qu'Andy aurait été aussi bon aujourd'hui s'il avait joué le double hier ? Est-ce qu'il aurait même gagné le double ?' Qui sait ?", s'est-il défendu.
Alex Bogdanovic, déjà battu par Melzer, s'est montré beaucoup trop friable mentalement pour inquiéter Alexander Peya dans le dernier match, même si le classement très proche des deux hommes est trompeur (le Britannique est 162e, deux places au-dessus de l'Autrichien). La Grande-Bretagne ne compte que trois joueurs dans le Top 200, moins de dix dans le Top 500... Pas suffisant pour se maintenir dans le groupe mondial, au premier tour duquel elle a perdu cette saison contre l'Argentine.
Cette contre-performance tombe on ne peut plus mal pour la Fédération britannique (LTA) qui a annoncé cette semaine un accord de parrainage avec l'assureur néerlandais Aegon. Elle pourrait coûter sa place à Lloyd.
Coupe Davis
Espagne: Costa capitaine
18/12/2008 À 11:35
Coupe Davis
USA - Suisse en Alabama
17/12/2008 À 23:23