L'équipe de France peut encore croire à la victoire face à la République Tchèque. Si les Bleus sont toujours en vie dans cette rencontre de la phase de groupes de Coupe Davis, ils peuvent remercier Adrian Mannarino qui a livré une longue bataille contre Jiri Vesely (6-7, 6-4, 6-2), un adversaire qu'il avait déjà battu à l'Open d'Australie 2018 et à Tokyo en 2017. Cette fois-ci, le joueur tricolore a dû puiser au fond de lui-même pour renverser l'actuel 82e joueur mondial.
Tout avait pourtant bien commencé pour Adrian Mannarino qui menait 5-2 dans la première manche, grâce à un break réalisé à 3-2. Après avoir manqué une balle de set sur son service à 40-30 (5-3), le Français s'est laissé dépasser par Jiri Vesely pour finalement jouer un tie-break, largement gagné par le Tchèque (7-1). Dans la deuxième manche, le 71e joueur mondial est reparti sur des meilleures bases. En obtenant le break à 1-1, il réussissait cette fois-ci à serrer le jeu pour égaliser à une manche partout.
Coupe Davis
La Russie a gagné la Coupe Davis, mais presque tout le monde s'en fout
IL Y A 16 HEURES
Si le premier jeu de service du Tchèque a été extrêmement accroché dans la troisième manche, Adrian Mannarino a poursuivi sur sa lancée, pour finalement remettre l'équipe de France à flot après un beau combat de 2h32. Mal partis dans cette rencontre, les Bleus peuvent désormais espérer s'imposer. Pour cela, Sébastien Grosjean va miser sur son double Nicolas Mahut-Pierre-Hugues Herbert, récent vainqueur du Masters de Turin.

Di Pasquale : "Si la formule ne change pas, la Coupe Davis finira par disparaitre"

Coupe Davis
La Russie gagne, Djokovic domine et Lopez dans l'histoire : La Coupe Davis en 5 stats
HIER À 23:48
Coupe Davis
Medvedev : "Je suis plus heureux pour l'équipe que pour moi"
HIER À 22:59