C’est un coup dur pour l’équipe de France et il l’est encore plus pour Alizé Cornet. Mercredi soir, lors d’un communiqué officiel publié sur son site officielinternet, la Fédération française de tennis (FFT) a indiqué avoir écarté la joueuse de 28 ans pour le premier tour de la Fed Cup contre la Belgique en février prochain.
La numéro 3 française, 42ème à la WTA, fait l’objet "d’une procédure disciplinaire pour infraction aux règles régissant la lutte anti-dopage, en l’espèce trois non-présentations lors de contrôles inopinés ces douze derniers mois", écrit la FFT dans son communiqué, laquelle précise que les dirigeants tricolores ont "décidé de laisser Alizé Cornet préparer sa défense."

La Fédération et sa "détermination" pour lutter contre le dopage

Fed Cup
Kristina Mladenovic égalise pour la France contre la Belgique (1-1)
10/02/2018 À 16:26
Un communiqué plein de diplomatie dans lequel l'instance française tient tout de même à préciser que "malgré les conséquences que l’absence d’Alizé Cornet est susceptible d’entraîner pour l’équipe de France sur un plan sportif, [elle] souhaite ainsi rappeler sa ferme détermination à voir le programme anti-dopage de l’ITF être pleinement appliqué."
Pour trois manquements à des contrôles inopinés, le code mondial antidopage prévoit une peine de 24 mois de suspension qui peut être réduite de moitié en fonction du degré de la faute. Dans la soirée, Cornet a réagi sur Twitter.
Fed Cup
Serena Williams pas sélectionnée pour le simple
09/02/2018 À 18:50
Fed Cup
Champion remplace Pierce comme entraîneur des Bleues
14/12/2017 À 18:26