AFP

Novak Djokovic bien trop fort pour Jo-Wilfried Tsonga

Djokovic trop fort pour Tsonga
Par Eurosport

Le 15/03/2013 à 22:40Mis à jour Le 16/03/2013 à 00:01

Novak Djokovic a mis 54 minutes pour dominer Jo-Wilfried Tsonga (6-3,-6-1) en quart de finale du Masters d'Indian Wells. Il n'y a pas eu match.

Propre, sans bavure. Outrageusement supérieur, Novak Djokovic s'est qualifié sans la moindre difficulté pour les demi-finales du Masters d'Indian Wells en s'imposant  en deux sets (6-3, 6-1) face à Jo-Wilfried Tsonga, en 54 minutes de jeu seulement. Le Français a été impuissant et à court de solution sur le plan tactique jusqu’au bout. Il a commis trop de fautes sur cette rencontre, s'inclinant pour la huitième fois consécutive face au n°1 mondial qui mène désormais 10-5 dans leurs confrontations. Le Serbe continue sur sa lancée et reste toujours invaincu en 2013.

Il y a eu match durant quatre jeux entre Djokovic et Tsonga. Le temps pour le Serbe de réaliser son premier break de la rencontre grâce à un passing dans les pieds. Le numéro un mondial n’a ensuite pas donné la moindre chance au Tricolore de revenir au score. Tsonga ne s’est procuré aucune balle de break durant toute la rencontre. La domination de Djokovic a été totale. Le Français n’est jamais véritablement rentré dans son match et a été privé de ses deux points forts dans son jeu : le service, avec seulement deux aces et quatre doubles-fautes, et son coup droit avec de nombreuses fautes. Avec ce niveau de jeu médiocre durant toute la partie, la montagne Djokovic était beaucoup trop haute pour le vainqueur du Masters de Bercy en 2008.

Six coups gagnants seulement pour Tsonga

Le Serbe a lui réalisé un match très solide ponctué de nombreux revers gagnants et d’une belle présence au filet avec de belles volées. Après le premier break de la rencontre, Nole a déroulé et a remporté la première manche sur une double-faute de Tsonga (6-3). Il a ensuite pris l’engagement du Manceau d’entrée de seconde manche après une faute en coup droit de son adversaire, tout un symbole. Les statistiques démontrent véritablement l’emprise du Serbe sur la rencontre. Djokovic a fait 21 coups gagnants et seulement six fautes directes alors que Tsonga n’a réussi que six coups gagnants et a commis 22 fautes directes. C’est sur un bel échange au filet que le Serbe a terminé la rencontre.

Un match à totalement oublier pour le Tricolore qui va devoir maintenant se remobiliser pour le prochain Masters 1000 à Miami (du 19 au 31 mars). Le Serbe lui semble monter en puissance à Indian Wells après trois premiers tours moins convaincants. Grâce à ce succès, le vainqueur de six Grand Chelem est toujours invaincu cette saison avec dix-sept victoires consécutives, il est même sur une série de vingt-deux succès si on compte le Masters de Londres l’an dernier. Novak Djokovic va maintenant tenter de s’adjuger pour la troisième fois le tournoi d’Indian Wells et s'approcher des quatre titres de Roger Federer, joueur le plus titré en Californie.

0
0