Federer écoeure Del Potro

Federer écoeure Del Potro
Par Eurosport

Le 16/03/2012 à 22:23Mis à jour Le 17/03/2012 à 05:08

Roger Federer s'est qualifié pour les demi-finales du Masters d'Indian Wells en battant Juan Martin Del Potro (6-3, 6-2) en 1h10. Le Suisse a profité d'un premier jeu où l'Argentin a perdu pied (trois hawk-eye !) et sa patience pour imposer son jeu. Il affrontera le vainqueur de Nadal-Nalbandian.

C'est dans le premier jeu de la rencontre que tout s'est joué entre Roger Federer et Juan Martin Del Potro dans le quart de finale remporté par le Suisse en 1h10 (6-3, 6-2), vendredi à Inidian Wells. Un premier jeu accroché (11 minutes) qui a vu le Bâlois en difficulté sur sa mise en jeu et un Argentin passablement énervé. En cause, les lignes trouvées par Federer et un hawk-eye défaillant car les joueurs ne le voyaient pas à l'écran. Del Potro a utilisé ses trois chances du premier set dès ce premier jeu. Toutes ont été en sa défaveur. De quoi profondément l'agacer surtout qu'il a eu l'occasion de breaker Federer. Finalement, le Suisse a remporté sa mise en jeu et l'Argentin, complètement déconcentré, s'est mis à palabrer avec l'arbitre.

Le match venait à peine de commencer qu'il en était déjà sorti. "L'arbitre (de chaise) m'a dit qu'il avait fait une erreur, a raconté Del Potro après le match. Je ne suis pas resté calme car j'avais une chance de faire tourner le match en ma faveur dans ce jeu. Mais tout le monde peut faire des erreurs, j'en ai d'ailleurs fait pas mal moi-même sur le terrain. Après cet épisode, je n'ai plus réussi à m'élever au niveau de Roger." Dans la foulée, il a perdu sa mise en jeu blanc puis Federer a confirmé avec quelques aces. Del Potro s'est ensuite remis dans le match grâce à son service (76% de première dans le premier set) mais Federer n'a pas lâché non plus concluant la manche à 6-3 grâce à peu de déchets (3 fautes directes) au contraire de la tête de série n°9 (12 fautes directes).

Le début de la seconde manche n'a en revanche rien eu de comparable avec la première, Federer faisant le break d'entrée sans laisser un point à Del Potro. Le Suisse finirait la rencontre presque en roue libre, son adversaire lâchant petit à petit la rencontre et manquant ses trois occasions de faire le break. "C'est toujours bien de battre un grand joueur comme Juan Martin, s'est réjoui le Suisse de 30 ans. Je suis très content d'avoir très bien joué." C'est la quatrième rencontre entre les deux hommes en 2012 et la quatrième défaite pour l'Argentin qui n'est pas parvenu à prendre un set au Suisse à ces occasions. Il sera peut-être vengé au prochain tour par son compatriote David Nalbandian qui doit d'abord passer l'écueil Rafael Nadal.

0
0