Opéré à un genou en septembre dernier, le Français, 25 ans, a refait ses gammes depuis le début de l'année sur le circuit challenger, avec deux titres à Bergame et Quimper, et une finale à Cherbourg, sur surface rapide, entre deux petits tours à Montpellier et Marseille.

Avant ce coup d'arrêt devant Istomin, Paire semblait en progression depuis son retour sur le "grand" circuit sur terre: il avait atteint les huitièmes à Monte-Carlo il y a deux semaines, tombant avec les honneurs contre Gilles Simon, et passé deux tours à Barcelone la semaine dernière avant de chuter après une belle résistance face à Philip Kohlschreiber, deux joueurs beaucoup mieux classés que lui.

Roland-Garros
Paire aussi passe à la trappe
30/09/2020 À 16:54
Roland-Garros
Paire croit en ses chances : "Même si tout le monde pense que je suis nul…"
27/09/2020 À 21:14
ATP Hamburg
Paire, de mal en pis
23/09/2020 À 09:36