Tennis

"Je ne veux pas qu'on me force à donner de l'argent à qui que ce soit" : Thiem persiste et signe

Partager avec
Copier
Partager cet article

Dominic Thiem (Australian Open)

Crédits Getty Images

ParClément Lemaître
19/05/2020 à 07:48 | Mis à jour 19/05/2020 à 07:49

Alors que la pandémie de coronavirus, qui a provoqué l'arrêt des compétitions, créé un climat d'incertitude pour les joueurs classés au-delà du Top 100, Dominic Thiem avait déclaré fin avril qu'il ne souhaitait pas les aider financièrement. Dans un entretien accordé à L'Equipe mardi, le numéro 3 mondial a decrypté ses propos tenus dans les colonnes de Kronen Zeitung.

"Je ne vois pas vraiment pourquoi je devrais donner de l'argent à de tels joueurs. Je préfère en donner aux personnes ou aux organisations qui en ont vraiment besoin". Fin avril, Dominic Thiem avait provoqué la polémique en tenant ces propos dans les colonnes de Kronen Zeitung. Dans un entretien accordé à L'Equipe mardi, l'Autrichien les a confirmés. "Comme je l'ai dit, beaucoup de joueurs méritent d'être soutenus, sans aucun doute, mais je veux choisir moi-même qui j'aide et je ne veux pas qu'on me force à donner de l'argent à qui que ce soit. J'aide déjà des jeunes joueurs en Autriche, des juniors", a déclaré le numéro trois mondial.

Les grands récits

Novak Djokovic, l'effrayant pari sous les bombes

IL Y A 5 HEURES

"Le truc, c'est que personne n'a lu en entier l'interview que j'ai donnée, a-t-il renchéri. Tous les journaux et magazines ont titré là-dessus, ce qui était injuste. Si les gens avaient tout lu, ça n'aurait pas pris ces proportions. Mais je pense que, si tu commences à jouer au tennis et que tu peux t'entraîner durant toute ton enfance, c'est déjà que tu bénéficies d'une situation assez privilégiée. Je pense aussi qu'il y a des gens et des organisations qui ont davantage besoin de soutien que des joueurs de tennis."

Dominic Thiem a également justifié son choix en pointant certains joueurs rencontrés sur les tournois Futures entre 2010 et 2013 "qui ne se comportent pas comme des professionnels" "Encore une fois, ce n'est pas tout le monde, mais certains, a-t-il précisé. C'est pour ça que je trouve mieux de choisir qui tu veux aider." En parallèle, Inès Ibbou, 620e mondiale, qui avait critiqué les propos du joueur autrichien pourra bénéficier d'une cagnotte lancée par le footballeur international algérien, Adlène Guedouria.

Thiem a-t-il dit tout haut ce que d'autres pensent tout bas ?

00:03:21

Roland-Garros

Graf, Seles et Hingis, bébés stars à gogo : Le Top 50 des matches marquants de Roland

IL Y A 5 HEURES
Roland-Garros

En exhibition en République Tchèque, Kvitova et Strycova se "moquent un peu" de Roland-Garros

IL Y A 9 HEURES
Dans le même sujet
Tennis
Partager avec
Copier
Partager cet article

Dernières infos

Les grands récits

Novak Djokovic, l'effrayant pari sous les bombes

IL Y A 5 HEURES

Vidéos récentes

Tennis

Fallait le mettre celui-là : le smash improbable de Tomljanovic

00:00:52

Les plus lus

Sports mécaniques

Pas de GP mais Leclerc a joué l'acteur au volant d'une Ferrari dans les rues de Monaco

HIER À 19:42
Voir plus