Les réseaux sociaux, c'est une question de génération. Pour les maîtriser, il faut avoir conscience de certains codes. Et quand nos parents s'en mêlent, la gêne est rarement très loin. Judy Murray s'est aventurée sur ce terrain mouvant en publiant une photo mal cadrée sur Instagram de mandarines disposées de façon à ce qu'elles forment le mot "Hello", et y a ajouté le message : "Comment dire HELLO en mandarin." Bien que peut-être exagéré pour un jeu de mots si modeste, l'effort reste louable, mais malheureusement pour elle, son fils Andy n'a pas tardé à en prendre connaissance et s'est laissé aller à un sarcasme jubilatoire.

Tennis
Nadal décoré par la Communauté de Madrid
HIER À 17:25

Forfait à Melbourne, l'Ecossais a donc trouvé un autre moyen d'occuper ses journées jusqu'à sa reprise espérée à Montpellier début février. Il s'est livré à un petit cours hilarant d'utilisation des réseaux sociaux à l'adresse de sa mère, dans un message... public bien entendu. "Salut Maman... Instagram est une plate-forme visuelle, donc quand tu postes une photo dont on voit la moitié du contenu, ça ne marche pas... Si tu fais ça, tu auras moins de 'likes' et les gens arrêteront de te suivre (ce qui serait probablement une sage décision). On dirait seulement quelques mandarines étalées sur une table... Je ne voudrais pas que les gens te prennent pour une vieille folle. S'il te plaît, essaie de faire mieux que ça", a-t-il écrit dans son style pince-sans-rire caractéristique.

Et pour que la leçon soit bien retenue, l'ex-numéro 1 mondial conclut son message par un post scriptum mythique. "Ceci est mon dernier avertissement avant que je n'arrête de te suivre sur Instagram." Quand les Murray lavent leur linge sale, ils ne le font pas qu'en famille, pour notre plus grand plaisir.

Tennis
Les Hits 2020 : "Quand on voit ça, Federer, Kyrgios et le public nous manquent"
HIER À 17:11
Tennis
WTA 1000, 500, 250... Le circuit féminin change officiellement ses catégories de tournois
02/12/2020 À 12:56