AFP

Cincinnati : Novak Djokovic encore éliminé en 8es de finale par Tommy Robredo (7-6, 7-5)

Dans le dur, Djokovic craque encore

Le 14/08/2014 à 23:23Mis à jour Le 15/08/2014 à 00:29

Comme la semaine dernière à Toronto, Novak Djokovic a été éliminé jeudi en huitièmes de finale à Cincinnati par Tommy Robredo (7-6, 7-5).

Ça n'est pas cette année que Novak Djokovic deviendra le premier à remporter tous les Masters 1000 en carrière. A Cincinnati, seul tournoi qu'il n'est pas encore parvenu à inscrire à son palmarès, le numéro 1 mondial s'est arrêté en huitièmes de finale, stoppé en deux sets par Tommy Robredo (7-6, 7-5), 20e au classement ATP. La semaine dernière, il avait été éliminé au même stade la compétition à Toronto par Jo-Wilfried Tsonga. Une récidive qui prouve que le vainqueur de Wimbledon est décidément dans une mauvaise passe.

A dix jours du début de l'US Open, Djokovic n'est pas au mieux. C'est un euphémisme. Même si Cincinnati ne lui a jamais réussi, avec quatre défaites en finale (2008, 2009, 2011, 2012), le Serbe, déjà bousculé par Gilles Simon au tour précédent, est apparu particulièrement méconnaissable sur le Central. "Beaucoup de choses ne tournent pas rond depuis deux semaines sur surface dure, n'a pu que constater Nole après son élimination. C'est malheureux mais c'est évident que je ne joue pas à un niveau proche de celui que je devrais avoir. Je dois continuer à travailler et essayer d'être meilleur pour l'US Open".

Murray sauve trois balles de match

De son côté, Andy Murray (N.8) s'est sorti miraculeusement du piège tendu par John Isner (N.11) après 2h30 de combat. Vainqueur en trois sets (6/7, 6/4, 7/6), le Britannique a pourtant dû sauver trois balles de match sur son service dans le dernier set. Malmené par Steve Johnson, Milos Raonic (N.5) verra lui aussi les quarts de finale après sa victoire 6/7, 6/3, 7/6. C'est la deuxième victoire consécutive de Canadien face à cet adversaire après celle obtenue à Washington deux semaines auparavant. Il affrontera Fabio Fognini, qualifié dans la douleur face à Yen-Hsun Lu (3/6, 6/3, 6/3).

0
0