Getty Images

Dimitrov étouffe Del Potro

Dimitrov étouffe Del Potro
Par Eurosport

Le 17/08/2017 à 17:12Mis à jour Le 17/08/2017 à 22:30

MASTERS 1000 CINCINNATI - Grigor Dimitrov a remporté le match-phare des huitièmes de finale de Cincinnati, jeudi. Le Bulgare s'est imposé en deux manches (6-3, 7-5) face à Juan Martin Del Potro en ouverture du programme. L'Argentin a semble-t-il souffert physiquement.

Dans ce tournoi totalement décapité par les blessures et absences en tous genres, le huitième de finale entre Grigor Dimitrov et Juan Martin Del Potro avait presque des allures d'affiche de gala. Le Bulgare en est sorti vainqueur, finalement assez facilement (6-3, 7-5) et retrouve enfin quelques couleurs à 10 jours du début de l'US Open.

Auteur d'un début de saison tonitruant (titres à Brisbane et Sofia, demi-finale à l'Open d'Australie), Dimitrov est progressivement rentré dans le rang et ses derniers résultats avaient même été franchement décevants. Cincinnati va peut-être lui permettre de relancer la machine. le voilà en tout cas en quarts de finale, une grande première pour lui cette année dans un Masters 1000, où il comptait jusqu'alors deux huitièmes de finale en guis de meilleure performance.

Une première contre Del Po pour Dimitrov

Jeudi, le Bulgare s'est montré bien plus solide et surtout régulier qu'un Juan Martin Del Potro qui a bien arrosé. Après la perte du premier set, l'Argentin a pourtant semblé requinqué en début de deuxième manche, où il a réussi le break pour se détacher. Mais il a ensuite connu un énorme coup de pompe physique qui lui a été fatal. On a même cru JMDP au bord du malaise à 5-5, le jeu où Dimitrov a signé le break décisif. Dans la foulée, Del Potro a dû demander l'intervention du médecin. Puis son adversaire n'a plus eu qu'à conclure sur sa mise en jeu.

Dimitrov avait perdu ses cinq précédentes confrontations face à Del Potro, dont une cette année, au 1er tour du Masters 1000 de Rome. "J'ai perdu cinq fois contre lui, je savais à quoi m'attendre, cette victoire fait du bien", a-t-il insisté. En quarts de finale, le Bulgare sera opposé au Japonais Yuichi Sugita (N.46) qui est venu à bout du Russe Karen Khachanov (N.32) 6-7 (0/7), 6-3, 6-3. Il s'agira à 28 ans pour Sugita, vainqueur de son premier titre ATP en 2017 à Antalaya (Turquie), de son premier quart de finale dans un Masters 1000, les tournois les plus importants après ceux du Grand Chelem.

0
0