Getty Images

Masters 1000 : L'autre Grand Chelem de Novak Djokovic

A jamais le premier

Le 20/08/2018 à 01:27Mis à jour Le 20/08/2018 à 10:52

MASTERS 1000 CINCINNATI - Vainqueur de Roger Federer en finale dimanche (6-4, 6-4), Novak Djokovic s'est imposé pour la première fois à Cincinnati. C'était le seul Masters 1000 qui manquait encore à son effarant palmarès. Désormais, le Serbe a tout gagné parmi les grands tournois disputés à un rythme annuel. Et c'est une grande première.

Novak Djokovic n'est plus le maudit de Cincy. Battu à cinq reprises en finale en autant de tentatives, le Serbe s'est enfin imposé dans l'Ohio dimanche en battant Roger Federer en deux sets. Cette victoire-là est tout sauf anodine pour le Djoker, puisqu'elle lui permet de boucher le seul trou à son palmarès dans les Masters 1000.

Jusqu'à dimanche, Djokovic, c'était 30 titres dans cette catégorie de tournois. Partout, sauf à Cincinnati. Désormais, il faut donc ajouter un titre à Cincy pour compléter la panoplie. Or Nole vient d'accomplir ce que personne n'avait jamais réussi, à savoir s'imposer au moins une fois dans chacun des neuf Masters 1000 du calendrier. Sur ce plan, ni Roger Federer ni Rafael Nadal ne peuvent s'aligner. Le premier n'a jamais gagné à Monte-Carlo et à Rome, alors qu'il manque à l'Espagnol Miami et Bercy.

Novak Djokovic, premier joueur de l'histoire à remporter tous les Masters 1000.

Un mois après avoir renoué avec la victoire en Grand Chelem, Djokovic reprend donc sa marche en avant en Masters 1000. Il ne s'y était plus imposé depuis deux ans et son sacre à Toronto. Ironie du sort, c'est donc là où il ne parvenait jamais à gagner que le Djoker aura mis fin à cette disette de vingt-quatre mois inédites pour lui.

Seul l'or olympique...

Il y a deux ans, en triomphant enfin à Roland-Garros au terme d'une longue quête, l'ancien numéro un mondial avait signé le Grand Chelem en carrière. Dimanche, c'est un autre Grand Chelem qu'il vient de boucler. Bien plus mineur, évidemment. Il n'est pas question de comparer les Masters 1000 aux Majeurs. Mais c'est une nouvelle preuve de l'extraordinaire palette du champion de Belgrade. Comme pour Roland-Garros, il n'y avait aucune raison pour qu'il ne finisse pas par mettre son nom au palmarès à Cincinnati. C'est plus la fin d'une anomalie que l'avènement d'une surprise.

Désormais, Novak Djokovic a tout gagné. Les quatre tournois du Grand Chelem, les Masters 1000, le Masters, la Coupe Davis... Aucun des grands événements annuels ne manque à son palmarès. Seul le titre olympique lui fait encore défaut. Il ne compte qu'une médaille aux Jeux, en bronze, à Pékin en 2008. Mais si le titre olympique est infiniment prestigieux, il tient une place à part, de part sa faible récurrence. Pour le reste, il ne lui manque rien.

Novak Djokovic ne détient pas le record de titres en Grand Chelem (c'est Federer), ni en Masters 1000 (Nadal), ni au Masters (re-Federer) et encore moins en Coupe Davis. Mais le cumul de ces accomplissements a aujourd'hui quelque chose d'unique. Faites les comptes dans le tableau ci-dessous : ce sont 50 trophées que le Serbe totalise sur l'ensemble de ces compétitions.

EVENEMENT TITRES ANNEES
Open d'Australie 6 2008, 2011, 2012, 2013, 2015, 2016
Roland-Garros 1 2016
Wimbledon 4 2011, 2014, 2015, 2018
US Open 2 2011, 2015
Masters 5 2008, 2012, 2013, 2014, 2015
Coupe Davis 1 2010
Indian Wells 5 2008, 2011, 2014, 2015, 2016
Miami 6 2007, 2011, 2012, 2014, 2015, 2016
Monte-Carlo 2 2013, 2015
Madrid 2 2011, 2016
Rome 4 2008, 2011, 2014, 2015
Canada 4 2007, 2011, 2012, 2016
Cincinnati 1 2018
Shanghai 3 2012, 2013, 2015
Bercy 4 2009, 2013, 2014, 2015

.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0