Getty Images

Mannarino et Pouille bien lancés, Herbert et Simon sortis d'entrée

Mannarino et Pouille bien lancés, Herbert et Simon sortis d'entrée
Par Eurosport

Le 13/08/2019 à 00:59Mis à jour Le 13/08/2019 à 01:05

MASTERS 1000 CINCINNATI - Adrian Mannarino a aisément passé le 1er tour lundi en dominant en deux sets (6-4, 6-1) le Chilien Cristian Garin dans l'Ohio. Lucas Pouille l'a imité plus difficilement contre Denis Kudla (6-3, 7-6). Pour Pierre-Hugues Herbert et Gilles Simon en revanche, c'est déja fini. Ils se sont respectivement inclinés contre Sam Querrey (7-6, 7-6) et Pablo Carreno Busta (7-5, 7-6).

Adrian Mannarino confirme sa bonne forme actuelle. En huitièmes de finale à Montréal la semaine dernière, le Français a bien démarré lundi dans l’Ohio. Il s’est imposé en deux sets (6-4, 6-1) et un peu plus d’une heure de jeu (1h10 exactement) face au Chilien Cristian Garin, 32e joueur mondial. Si le tirage au sort lui avait réservé Rafael Nadal comme adversaire potentiel au 2e tour, le forfait du Majorquin lui ouvre quelque peu le tableau : face au "lucky loser" Mikhail Kukushkin, il aura une belle carte à jouer.

Le combat s’annonçait acharné, il ne l’a été que pendant la moitié du premier set. En se faisant breaker à 3 jeux partout, Adrian Mannarino ne s’en doutait sûrement pas mais il venait de perdre son avant-dernier jeu de la partie. Solide jusqu’ici, son adversaire Cristian Garin a explosé en vol, concédant 8 jeux d’affilée (de 3-4 à 6-4, 5-0) en accumulant les bévues, y compris au service (48 % de premières seulement, 5 doubles fautes). Sérieux, Mannarino en a profité pour ne pas s’éterniser sur le court et économiser une énergie précieuse pour la suite.

Vidéo - Les temps forts de la victoire de Mannarino sur Garin

03:24

Pouille a bataillé

Lucas Pouille l’a imité quelques heures plus tard, mais rien n’a été facile pour lui. Le Nordiste s’est imposé en deux sets (6-3, 7-6) et 1h38 de jeu contre l’Américain Denis Kudla, 111e joueur mondial. En manque de confiance actuellement, il a donc renoué avec la victoire après ses deux défaites d’entrée à Los Cabos et Montréal. Mais il devra hausser son niveau de jeu s’il veut avoir une chance au 2e tour contre le vainqueur du match entre Denis Shapovalov et Fabio Fognini.

Breaké d’entrée, Pouille a eu le mérite de réagir immédiatement, puis a semblé prendre le dessus en s’adjugeant le premier set. Il a réussi à faire le break à 4 jeux partout dans la deuxième manche, mais a tremblé au moment se servir pour le match. Après avoir vendangé plusieurs balles de match, il a laissé Kudla revenir dans la partie, et l’Américain a bien cru revenir à une manche partout dans le tie-break, finalement remporté sur le fil par le Français 8 points à 6.

Vidéo - Les temps forts de la victoire de Pouille sur Kudla

03:50

Herbert rate son rendez-vous avec Djokovic

Pierre-Hugues Herbert, lui, n'a pas eu la même réussite. L'Alsacien s'est incliné en deux manches (7-6, 7-6) et 1h37 de jeu face à Sam Querrey. Le Français a eu un break d'avance dans les deux sets et a même obtenu une balle pour remettre les compteurs à zéro à 5-3 sur son service dans le deuxième. Mais il a finalement baissé de pied. Son bourreau américain aura le redoutable honneur de défier le tenant du titre et numéro 1 mondial Novak Djokovic au tour suivant.

Enfin, Gilles Simon n'a pas fait mieux plus. Face à Pablo Carreno Busta, le Niçois a livré un beau combat du fond comme il les aime, mais il a fini par s'incliner en deux sets très accrochés (7-5, 7-6) et 2h17 de jeu. L'Espagnol s'est montré légèrement plus entreprenant dans les fins de sets pour faire la différence et retrouvera John Isner pour une place en huitièmes de finale.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0