Getty Images

Federer : "C'est exactement ce dont j'ai besoin"

Federer : "C'est exactement ce dont j'ai besoin"

Le 16/08/2019 à 09:23Mis à jour Le 16/08/2019 à 11:23

MASTERS CINCINNATI - Roger Federer a pris la porte tôt dans l'Ohio, en huitièmes de finale jeudi. Violemment, qui plus est, puisqu'il a été sorti en 1h01 par Andrey Rublev. Ni l'ampleur de sa défaite, ni son caractère précoce n'ont semblé inquiéter le Suisse, en conférence de presse d'après-match. Il a dix jours pour préparer l'US Open, soit le temps de se reposer avant un nouveau bloc de travail.

Roger Federer a été battu jeudi soir à Cincinnati. Cela arrive. Mais dans de telles proportions, c'est rarissime. Le Suisse a en effet été expédié en 61 minutes par Andrey Rublev, dès les huitièmes de finale. Il n'avait pas été écarté en si peu de temps depuis près de 17 ans. En conférence de presse après la rencontre, l'homme aux 20 titres du Grand Chelem ne s'en est guère inquiété.

"J'avais déjà travaillé beaucoup avant d'arriver à Cincinnati où j'ai disputé deux matches intéressants. Je me sens bien et je ne suis pas blessé. Je suis donc heureux d'être ici, quel que soit le résultat", a déclaré Federer, décrivant un match bien moins important à ses yeux qu'à ceux de son jeune adversaire (21 ans). "C'est un sentiment incroyable d'affronter une telle légende que Roger (Federer), s'est enthousiasmé le joueur russe, les yeux rougis après son succès. Au moins 99% du public le soutenait."

Vidéo - Une petite heure et la porte : Federer est tombé de très haut

02:39

"C'est quoi le plan ?"

Au moment d'évoquer les raisons du camouflet subi, le numéro 3 mondial n'a pas été très loquace : "Quand ce genre de résultat arrive, on s'en va et on se dit : 'C'est quoi le plan ?' Je ne sais pas, j'ai juste quitté le court." Le plan, c'était visiblement de reprendre un peu de rythme, pour son premier tournoi depuis Wimbledon et la finale d'anthologie qu'il a perdue face à Novak Djokovic. Rien de plus, à l'écouter. Tout ce qui compte, ou presque, en cette fin d'été, c'est Flushing Meadows.

"J'aurai quelques jours de repos avant l'US Open (26 août-8 septembre), c'est une certitude. Mais je vais m'entraîner et travailler durement, c'est exactement ce dont j'ai besoin", a estimé Federer, 38 ans, sept fois vainqueur dans sa carrière à Cincinnati. La dernière fois qu'il y a été sorti avant les quarts de finale coïncide avec l'année de son dernier sacre à l'US Open (2008). Reconquérir le Grand Chelem américain représente un défi immense, sur la route duquel l'accroc de l'Ohio aura peut-être été un mal pour un bien. Le passé nous le suggère mais seul l'avenir nous le dira.

Rublev et Federer se saluent au filet, à l'issue de la rencontre

Rublev et Federer se saluent au filet, à l'issue de la rencontreGetty Images

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0