Plus d'espoirs pour Tsonga

Plus d'espoirs pour Tsonga
Par Eurosport

Le 12/11/2008 à 01:45Mis à jour

Déjà battu lors de son entrée en lice, Jo-Wilfried Tsonga s'est incliné contre Juan Martin Del Potro pour son 2e match de Masters Cup à Shanghai. Le Français, abandonné par son revers, a craqué dans deux jeux décisifs (6-7, 6-7) et n'a plus aucune chance

MASTERS CUP - Round Robin (Phase de groupe) - GROUPE OR

. LE MATCH DU JOUR

Juan Martin DEL POTRO (ARG/N.7) bat Jo-Wilfried TSONGA (FRA/N.6) 7-6 (7/4), 7-6 (7/5)

Lorsqu'on retient d'un match qu'il n'y a eu qu'un seul joueur sur le court, c'est en général qu'il a outrageusement dominé les débats. Si la sensation à l'issue du match entre Jo-Wilfried Tsonga et Juan Martin Del Potro est la même, le résultat est tout autre. Certes 42 points gagnants pour le Français contre 15 à l'Argentin, mais surtout 38 fautes directes contre 18 ! Et dans les deux sets, un scénario identique. Del Potro fait immédiatement le break, Tsonga recolle dans la foulée, les deux hommes tiennent leur service jusqu'au tie-break et l'Argentin fait la différence : 7-4 dans le premier, 7-5 dans le second.

Même si la défaite du Français peut paraître cruelle, elle n'en est pas moins logique tant le 7e joueur mondial était inconstant. Des coups lâchés à tort et à travers, un revers aux abonnés absents... "J'ai manqué des choses faciles à des moments où je n'aurais pas dû rater. Je ne peux que me reprocher d'avoir été mauvais dans ces instants-là" , a admis Tsonga. Del Potro n'a même pas eu à tenter le diable, si ce n'est sur un splendide passing de revers long de ligne qui lui a permis de faire le break dans le second tie-break. Souvent frileux à l'idée de monter au filet et imprécis dans ses attaques, Tsonga a simplement alterné les coups de maître avec des erreurs de débutants. D'où le sentiment de frustration qui se lisait sur le visage de Tsonga à sa sortie du court.

Cette deuxième défaite à Shanghai condamnait ainsi le vainqueur du Masters Series de Paris-Bercy puisque Novak Djokovic dans un match de cogneurs s'offrait le scalp de Nikolay Davydenko. Malgré la sensation d'avoir les armes pour viser plus haut, le Français restera à quai pour la suite de la compétition. Son dernier round face au numéro 3 mondial n'aura aucun intérêt puisque les deux hommes connaissent déjà leur avenir proche. Il restera à Tsonga à encourager son pote Simon, proche lui d'une performance de choix dans ce Masters.

. L'AUTRE MATCH DU JOUR

0
0