Getty Images

Roger Federer qualifié pour le 3e tour

Federer, sans briller mais sans (trop) trembler
Par Eurosport

Le 12/03/2018 à 00:13Mis à jour Le 12/03/2018 à 00:36

INDIAN WELLS - Roger Federer échappe à l'hécatombe qui a touché le Masters 1000 californien ce week-end. Le Suisse, dont le match avait été interrompu par la pluie samedi, a bouclé son match end eux sets dimanche contre Federico Delbonis (6-3, 7-6). Le Suisse sera opposé au Serbe Filip Krajinovic au prochain tour.

Federico Delbonis n'est plus invaincu face à Roger Federer. L'Argentin avait remporté son seul duel face au Suisse jusqu'ici. C'était en 2013, à Hambourg, sur terre battue. Dimanche, dans un tout autre contexte, il a logiquement cédé face au numéro un mondial, vainqueur en deux sets et deux jours (6-3, 7-6) pour se qualifier en 16es de finale du Masters 1000 d'Indian Wells et prolonger son invincibilité en 2018 : 13 matches, 13 victoires.

Samedi, les deux hommes avaient été stoppés par la pluie à deux jeux partout dans le deuxième set. Cette coupure a surtout fait du bien à Delbonis, beaucoup plus entreprenant qu'il ne l'avait été la veille. Roger Federer, lui, aura été branché sur courant alternatif sur l'ensemble de ce week-end. Ses statistiques trahissent d'ailleurs l'aspect très imparfait de son match puisqu'il a tout de même commis 40 fautes directes, dont 22 côté coup droit. Face à Delbonis, ça n'a pas prêté à conséquence, mais il devra régler la mire s'il veut conserver son titre.

Delbonis a eu sa chance mais...

A la reprise, dimanche, chacun a conservé sa mise en jeu et c'est donc au jeu décisif que s'est dénoué cette deuxième manche. Federer y a pris les devants, avant de cafouiller. Le Bâlois a mené 4-1 avec deux services à suivre, puis 5-4 avant, à nouveau, de servir par deux fois. Une volée de coup droit mal tenue et une double faute ont alors offert une opportunité inespérée à Federico Delbonis. Mais sur sa balle de set, le gaucher, cantonné sur son revers, a fini par commettre la faute.

Sa chance était passée. L'Argentin n'a plus gagné un point et Federer s'est donc évité un troisième set potentiellement galère. Plus que jamais favori d'un tournoi amputé avant même de démarrer de Nadal, Goffin ou Wawrinka et qui a déjà perdu en deux jours Dimitrov, Djokovic et Pouille (soit au total, six des treize premiers mondiaux écartés du tableau), Federer affrontera au prochain tour le finaliste surprise de Bercy, Filip Krajinovic. Il a besoin encore de trois victoires pour accéder au dernier carré, condition sine qua non pour conserver sa place de numéro un mondial.

0
0