Panoramic

Masters 1000 Madrid : Andy Murray éliminé par Santiago Giraldo, 6-3, 6-2

Murray bute lui aussi sur Giraldo
Par AFP

Le 08/05/2014 à 18:44Mis à jour Le 09/05/2014 à 00:13

Andy Murray s'est fait sortir en deux sets par Santiago Giraldo, 6-3, 6-2, en huitièmes de finale du Masters 1000 de Madrid. L'Ecossais a été balayé en 1h10. En quarts de finale, Santiago Giraldo, tombeur de Jo-Wilfried Tsonga au 2e tour, défiera Roberto Bautista au prochain tour.

Andy Murray, 8e joueur mondial, est tombé à son tour sous les coups de l'étonnant Colombien Santiago Giraldo au Masters 1000 de Madrid, s'inclinant en deux petits sets (6-3, 6-2) en huitième de finale. L'Ecossais a plié en un peu plus d'une heure devant le 46e mondial, issu des qualifications, qui a déployé un jeu solide et efficace, remportant la balle de match sur un ace. Déjà vainqueur mercredi au deuxième tour du Français Jo-Wilfried Tsonga (6-4, 6-3), 13e mondial, Santiago Giraldo ne cesse de prendre de l'assurance sur terre battue, sa surface de prédilection, sur laquelle il a atteint la semaine dernière la finale du tournoi de Barcelone mais aussi les demi-finales à Houston (début avril) et à Vinã del Mar (début février).

Toujours sans entraîneur depuis la fin de sa collaboration avec Ivan Lendl, le Britannique sait que son absence de coach pose soucis même si ce n'est pas le seul problème actuel : "Mon coach n'est plus là. Il était très important dans mon équipe. Mais même quand je travaillais avec Ivan, je n'ai pas toujours bien joué. Il faut que je me pose pour trouver des solutions..", a t-il ainsi déclaré en conférence de presse.

En quart de finale du tournoi de Madrid, le Colombien Santiago Giraldo affrontera l'autre surprise du moment, l'Espagnol Roberto Bautista Agut. Le 45e joueur mondial n'a pas tremblé face au lucky-loser Lukasz Kubot (6-4, 6-2). Face au Polonais, tombeur au tour précédent de Gilles Simon, Bautista Agut a maîtrisé le match sans aucune difficulté, utilisant à merveille sa capacité à dicter l'échange pour faire courir le quart de finaliste de Wimbledon 2012. Le quart de finale le plus attendu opposera Rafael nadal, vainqueur de Nieminen (6-1, 6-4) à Tomas Berdych, tombeur de Dimitrov (3-6, 6-3, 6-2).

Pas forcément le match le plus attendu, l'opposition entre Kei Nishikori (10e) et Milos Raonic (8e) était en revanche l'une des plus équilibrées. Et la rencontre a tenu toutes ses promesses. Légèrement touché à l'épaule, le Canadien a cependant cédé en deux manches et deux tie-breaks (7-6, 7-6) face au Japonais. Ce dernier retrouvera en quart de finale l'Espagnol Feliciano Lopez (29e) qui a profité de l'abandon de l'Autrichien Dominic Thiem (70e).

Dans l'autre rencontre des non têtes de série, Ernests Gulbis est venu à bout de Marin Cilic (6-3, 6-4). Le Letton affrontera en quart soit David Ferrer (5e) qui a battu au bout de la nuit (0h06!) l'Américain John Isner (6-4, 6-4). Très solide derrière sa ligne de fond de court, l'Espagnol a fait courir la tête série numéro neuf avant de s'emparer de son service en toute fin de première manche et au bout du second set. Deux breaks qui lui ont suffi pour rallier les quarts de finale du tournoi de Madrid pour la quatrième fois consécutive.

(Avec Amandine Reymond à Madrid)

0
0