AFP

Masters 1000 Madrid : Jo-Wilfried Tsonga éliminé par Santiago Giraldo (6-4, 6-3)

Ça ne s'arrange vraiment pas pour Tsonga

Le 07/05/2014 à 21:16Mis à jour Le 07/05/2014 à 22:46

Jo-Wilfried Tsonga a été éliminé dès le 2e tour du Masters 1000 de Madrid, par le Colombien Santiago Giraldo, en deux sets, 6-4, 6-3.

Finalement, Jo-Wilfried Tsonga n’aura pas sa revanche de Miami contre Andy Murray. Pourtant, le Français semblait avoir toutes les cartes en main face au modeste colombien Santiago Giraldo. Mais la main du Tricolore s’est avérée bien insuffisante pour inquiéter le 46e joueur mondial, finalement victorieux en deux sets et 1h09 de jeu (6-4, 6-3). Le finaliste du tournoi de Barcelone jouera son premier troisième tour en Masters 1000 depuis 2011. C’était à Shanghaï.

Un service impuissant

Cette saison, Tsonga a bien du mal à répéter les performances réalisées en 2013. Quart de finaliste de l’Open d’Australie, d’Indian Wells et de Madrid, demi-finaliste de Monte-Carlo l’année passée, le Français a fait moins bien lors de chacune des tournois qu’il a disputés en 2014. Et l’épreuve madrilène n’a pas dérogé à la règle. Déjà en grande difficulté au premier tour face à son compatriote Roger-Vasselin (6-3, 4-6, 6-3), le Manceau n’a rien réussi lors ce deuxième tour cauchemardesque. Le Tricolore n’est jamais parvenu à imposer sa puissance de frappe face à un Santiago Giraldo plus mobile et plus lucide lors des points importants (trois balles de break réussies sur trois pour le Colombien contre zéro pour Tsonga).

Jo Wilfried Tsonga au Masters 1000 de Monte-Carlo  en 2014

Jo Wilfried Tsonga au Masters 1000 de Monte-Carlo en 2014AFP

Ce mercredi, la tête de série numéro onze a surtout vu ses points forts anéantis par la qualité de contre de Giraldo. A l’image de son service. Car, si Jo-Wilfried Tsonga a passé bon nombre de première balle (72%), son pourcentage de points marqués à l’issue de celle-ci a été beaucoup trop faible (seulement 67%), comme derrière sa seconde (53%). Alors que pendant ce temps, Giraldo a profité des nombreuses fautes directes du Français et de ses plus de 70% de points gagnés sur son service (première et deuxième balles confondues) pour s’échapper au score à chaque fois en fin de set. Au prochain tour, il retrouvera donc Andy Murray, qui s’est défait de Nicolas Almagro en 1h46 de jeu (6-1, 1-6, 6-4).

Mauvaise journée pour les Bleus

Et, avec l’élimination de Jo-Wilfried Tsonga, il n’y aura pas de Français en huitièmes de finale à Madrid. Une première depuis 2009 et le passage de ce Masters 1000 sur terre battue. Car, juste après la sortie de route du numéro deux tricolore, ce fut au tour de Paul-Henri Mathieu d’être éliminé. Qualifié directement pour le deuxième tour après le forfait de Djokovic, le Strasbourgeois n’est pas passé loin d’une belle performance face à Marin Cilic mais s’est finalement incliné en trois sets et 1h48 de jeu (6-4, 1-6, 6-2).

Le Croate affrontera au prochain tour le Letton Gulbis. Opposé à Lukasz Kubot, Gilles Simon n’a pas eu plus de réussite. Vaincu par le Polonais (7-5, 2-6, 6-4), le Niçois continue une année 2014 galère (une seul victoire – par abandon – en Masters 1000 cette année). Victorieuse de Maria Kirilenko en profitant du forfait de la Russe, Caroline Garcia est désormais l’unique représentante tricolore en lice à Madrid.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0