Getty Images

Djokovic n'arrive toujours pas à enchaîner

Djokovic n'arrive toujours pas à enchaîner
Par Eurosport

Le 09/05/2018 à 15:55Mis à jour Le 09/05/2018 à 17:44

MASTERS 1000 MADRID - C'est déjà terminé pour Novak Djokovic dans la capitale espagnole. Vainqueur de Kei Nishikori au premier tour, le Serbe s'est incliné mercredi en 16es de finale face à Kyle Edmund (6-3, 2-6, 6-3). L'ancien numéro un mondial a encore du pain sur la planche.

Plutôt convaincant pour son entrée en lice face à Kei Nishikori, Novak Djokovic a rechuté mercredi. Le Serbe a cédé en trois sets contre Kyle Edmund (6-3, 2-6, 6-3) en 16es de finale. le Britannique signe ainsi sa première victoire contre l'ancien numéro un mondial à sa quatrième tentative. Très erratique au cours de cette rencontre, et jouant avec beaucoup moins d'intensité que contre Nishikori, Djokovic peine toujours à se rassurer pleinement alors que Roland-Garros approche à grands pas.

Breaké à trois reprises dans le premier set, Novak Djokovic a tout de même haussé son niveau de jeu par la suite. Du début du deuxième set au milieu du troisème, il a même semblé prendre l'ascendant. Mais Edmund a tenu bon sur sa mise en jeu dans les moments chauds dans la manche décisive, avant de porter l'estocade à 4-3 en sa faveur pour signer le break décisif. Le seul vrai mauvais jeu du Djoker au cours de ces deux derniers sets.

Djokovic satisfait, malgré tout

Globalement, on le sent tout de même encore en déficit de confiance et ce n'est sans doute pas un hasard s'il a laissé filer le match alors qu'il paraissait en mesurer de le maîtriser. Malheureusement pour lui, le temps commence à presser avant Roland-Garros et il aurait bien besoin d'enchaîner quelques victoires. C'est ce qui lui fait le plus défaut aujourd'hui. La victoire contre Nishikori aurait pu agir comme un déclic, mais la reconstruction est longue pour Nole.

"Kyle a simplement été meilleur dans les moments décisifs, et j'ai été un peu malchanceux, a estimé Djokovic. Bien sûr, c'est décevant de quitter tôt le tournoi, mais je peux être satisfait de la progression de mon niveau de jeu." Avant Madrid, il restait sur une élimination d'entrée à Barcelone il y a une dizaine de jours. "Il y a évidemment des choses qui ne fonctionnent pas bien pour moi, a reconnu le joueur serbe. Je dois continuer à travailler dessus, et espérer que mon jeu devienne meilleur, plus solide au fil des matches."

0
0