Getty Images

Del Potro a dévoré Krajinovic pour filer en quarts

Inarrêtable Del Potro
Par AFP

Le 28/03/2018 à 07:48Mis à jour Le 28/03/2018 à 12:24

MASTERS 1000 MIAMI - Juan Martin del Potro poursuit sa belle série. Le 6e joueur mondial s'est qualifié mardi pour les quarts de finale du tournoi en surclassant le Serbe Filip Krajinovic (n°27) en deux sets (6-4, 6-2).

Et une qui fait 14. Juan Martin del Potro a décroché ce mardi sa quatorzième victoire consécutive pour se qualifier pour les quarts de finale du tournoi de Miami. Le Serbe Filip Krajinovic n'a rien pu faire et s'est fait balayer en deux petits sets : 6-4, 6-2.

Mais l'Argentin, vainqueur coup sur coup des tournois d'Acapulco et d'Indian Wells, a connu une entrée en matière très difficile : il a perdu son service à deux reprises pour être mené 4-1. Il s'est ensuite réveillé et n'a plus laissé que deux jeux à son adversaire. Au prochain tour, del Potro qui fait figure de favori du tournoi floridien après les éliminations du n°1 mondial Roger Federer et de Marin Cilic (n°3), sera opposé au Canadien Milos Raonic, 25e mondial. del Potro et Raonic, tous deux gros frappeurs, s'étaient affrontés en demi-finale à Indian Wells, un match remporté facilement par del Potro (6-2, 6-3).

"Ce n'était pas vraiment un temps pour jouer au tennis, je ne pouvais pas 'sentir' la balle, je ne pouvais pas jouer du fond de court", a expliqué le N.6 mondial, perturbé, comme beaucoup, par de fortes rafales de vent. Après les éliminations du tenant du titre et N.1 mondial, Roger Federer, du Croate Marin Cilic (N.3), terrassé mardi par l'Américain John Isner (N.17) 7-6 (7/0), 6-3 ou encore du Bulgare Grigor Dimitrov (N.4), "Del Po" fait désormais figure de grand favori, mais ne s'en formalise pas.

Pas de pression

"Je ne ressens aucune pression, je ne regarde pas au-delà de mon prochain match, je ne pense pas à ce que pourrait être mon classement", a-t-il confié. Signe de son énorme confiance en soi, il s'est dit persuadé de produire un meilleur tennis en quarts de finale. "Mercredi, je jouerai mieux, le météo sera plus favorable et je me sentirai mieux", a prévenu le vainqueur de l'US Open 2009.

Et il le faudra, car il sera opposé à un client, la Canadien Milos Raonic, dont le classement (25e) ne reflète pas le niveau. L'ancien N.3 mondial monte en puissance après une saison 2017 où il a collectionné les blessures, ce qui l'a fait plonger à la 40e place mondiale. Il a ainsi pris facilement le dessus (6-3, 6-4) sur le Français Jérémy Chardy, tombeur plus tôt de Dimitrov. "Il est en train de reprendre confiance, et quand il a confiance, il est très dangereux", a confirmé Chardy. Le danger pour Del Potro pourrait venir de la génération montante, talentueuse et sans complexe, incarnée par l'Allemand Alexander Zverev, 5e mondial, qui a dominé l'Australien Nick Kyrgios (N.20) en deux sets 6-4, 6-4.

0
0