Après avoir démarré 2018 lentement, Alexander Zverev a nettement accéléré durant le Masters 1000 de Miami dont il disputera la finale dimanche après avoir écarté Pablo Carreno Busta (7-6, 6-2). Avant d'arriver à Key Biscayne, Zverev était en mode diesel huit victoires pour quatre défaites et des éliminations qui faisaient désordre pour un N.5 mondial, au 3e tour de l'Open d'Australie en janvier ou d'entrée à Indian Wells début mars.
Mais en Floride, Zverev n'a laissé que deux manches en route. "Mon niveau de jeu est OK, je joue bien", a résumé le prodige allemand (20 ans) après sa victoire en demi-finales contre l'Espagnol. Pour Zverev, révélation éclatante de la saison 2017 avec ses cinq titres dont deux en Masters 1000 (Rome, Canada), le déclic a eu lieu à l'entraînement.

Une victoire pour enclencher 2018 ?

Masters Miami
Vacances et barbecues, Del Potro va "faire un petit break"
30/03/2018 À 22:18
"Je me suis beaucoup entraîné, c'est là que j'ai retrouvé confiance en moi, j'avais déjà bien joué à Acapulco mais je m'étais un petit peu blessé contre Del Potro" en demi-finales, a-t-il expliqué. Une confiance qui pourrait bien grandir dimanche en cas de nouveau sacre en Masters 1000. Signe du destin, le tennisman âgé de 20 ans va donc disputer sa troisième finale d'un Masters 1000. Et à chaque fois, il a remporté le sacre, que ce soit à Rome ou Montréal en 2017.
ATP Rome
Nadal a remis les pendules à l'heure
HIER À 12:17
ATP Madrid
Zverev à l'expérience
09/05/2021 À 19:26