Getty Images

Implacable, Nadal a expédié Nishikori pour s'offrir un 11e titre à Monte-Carlo (6-3, 6-2) !

Royal Nadal

Le 22/04/2018 à 16:19Mis à jour Le 22/04/2018 à 18:12

MASTERS 1000 MONTE-CARLO - Et de onze pour Rafael Nadal sur la terre battue monégasque ! Pour son grand retour sur le circuit après plusieurs mois sans jouer, l'Espagnol a remporté son 31e Masters 1000 et repris son règne sans partage sur la surface ocre. En finale, le n°1 mondial a facilement dominé dimanche Kei Nishikori en deux manches (6-3, 6-2).

La "Undécima" est là pour Rafael Nadal ! L'Espagnol a remporté dimanche son onzième titre en Principauté en battant en finale Kei Nishikori. Un succès en deux sets (6-3, 6-2) et 1h33 de jeu face à un Japonais combattant mais un peu court physiquement. Nadal a accéléré en milieu de première manche avant de dérouler dans la seconde. Le Majorquin termine donc la semaine sans perdre un set sur le Rocher, et est assuré de rester n°1 mondial. C'est son 31e titre en Masters 1000, un record dans l'ère Open.

Sous un soleil de plomb sur la terre battue monégasque, Rafael Nadal a encore écrit l'histoire. Et malgré un score sans appel en faveur du Majorquin, il n'a pas eu la tâche facile dans cette finale. Agressif d'entrée de match, Kei Nishikori a même créé la sensation en étant le premier à faire le break, juste après avoir mis plus de dix minutes à conserver sa première mise en jeu. Une petite alerte qui a, malheureusement pour le Japonais, réveillé le n°1 mondial.

Onze titres, une première

L'Espagnol a tout de suite mis plus d'intensité dans ses frappes pour faire mal à son adversaire. Mais avec encore beaucoup de déchet dans son jeu (vingt fautes directes dont treize côté coup droit), Rafael Nadal a dû s'employer un peu plus face à un Nishikori profitant de la moindre balle courte. Il a remporté cinq des six derniers jeux pour prendre le leadership dans ce match. La tête sous l'eau, le Japonais a chuté à 52% de première balle et n'a pas pu résister à la machine espagnole, qui a déroulé sereinement pour s'offrir son premier titre depuis Pékin, en octobre dernier.

Le roi de la terre battue est donc resté maître en son royaume, sans perdre un seul set. Rafael Nadal est le premier joueur dans l'ère Open à remporter onze fois le même tournoi, une page de plus dans sa légende. Il prend également seul la tête au classement des vainqueurs en Masters 1000, avec 31 titres. En conservant son trophée à Monte-Carlo, le Majorquin va entamer une 171e semaine au sommet du classement ATP. Un début de saison sur ocre absolument parfait.

Plus d'infos à suivre...

0
0