Panoramic

Masters 1000 Paris-Bercy (Quart de finale) : Novak Djokovic élimine Tomas Berdych

Même sans impressionner, Djokovic était trop fort pour Berdych

Le 06/11/2015 à 22:27Mis à jour Le 06/11/2015 à 22:47

MASTERS 1000 PARIS BERCY – Novak Djokovic n'est pas tombé dans le piège tendu par un bon Tomas Berdych en quart de finale (7-6, 7-6). Le Serbe jouera sa place en finale face au vainqueur du duel opposant Rafael Nadal à Stan Wawrinka.

Ce fut dur. Ce fut tendu. Ce fut parfois laborieux. Mais comme toujours, Novak Djokovic a trouvé une porte de sortie. Mais le numéro un mondial a vraiment dû s'employer pour écarter un excellent Tomas Berdych de sa route. Et s'il s'est à nouveau imposé en deux manches, portant à 28 sa série de sets gagnés sur le circuit depuis la finale de l'US Open contre Roger Federer, le Djoker a dû batailler plus de deux heures pour l'emporter en deux tie-breaks (7-6, 7-6) et se hisser à son tour en demi-finales du Masters 1000 de Paris Bercy.

C'est avec le poing sur le coeur que Novak Djokovic est allé saluer le public parisien après ce succès étriqué. Comme pour bien souligner qu'il lui avait fallu s'arracher. Tomas Berdych lui a posé de gros problèmes tout au long d'une rencontre utra-équilibrée, où les deux hommes n'auront concédé (et sauvé) qu'une seule balle de break chacun en 24 jeux de service cumulés. Le Tchèque n'a pourtant pas spécialement bien servi (59% de premières et 43% de points gagnés derrière sa seconde). Et malgré cela, Djokovic n'a quasiment jamais eu d'ouverture sur l'engagement de son adversaire. C'est dire la qualité du jeu de Berdych à l'échange.

Berdych a soufflé le chaud et le froid

Oui, le tombeur de Jo-Wilfried Tsonga peut nourrir des regrets. Evoluant à un niveau où on ne l'avait plus vu depuis le printemps, il a perdu en deux sets en ayant eu une balle de première manche et deux balles de second set. Sans pouvoir les convertir. Il a obtenu la première à 6-5 en sa faveur dans le premier set, parfaitement écartée par Djokovic. Ses deux chances de revenir à une manche partout sont survenues dans le second jeu décisif. Là, Berdych a de quoi se mordre les doigts. Il a commis deux fautes en coup droit très évitables. Elles lui ont coûté cher. Dans ce tie-break, le Tchèque a soufflé le chaud et le froid, avec quelques fulgurances, particulièrement côté revers, et une poignée de grosses fautes fatales.

En face, Novak Djokovic n'a pas toujours été impérial non plus mais c'est une fois de plus lui qui a eu le dernier mot, sur sa deuxième balle de match (10-8). Ce troisième quart de finale, comme les deux premiers, a en tout cas accouché d'une sacrée bagarre, donnant à ce vendredi une jolie dimension. Et si le Serbe a beaucoup donné, il a de la chance : il va pouvoir savourer tranquillement l'ultime rencontre du jour, où se niche son futur adversaire en demi-finale, Stan Wawrinka ou Rafael Nadal. Ces deux-là ne sont pas couchés : leur match va débuter aux alentours de 23 heures...

Novak Djokovic à Bercy

Novak Djokovic à BercyPanoramic

0
0