AFP

Novak Djokovic : 680 victoires et une incroyable première

Djokovic : 680 victoires et une incroyable première

Le 07/11/2015 à 00:52Mis à jour Le 07/11/2015 à 02:19

MASTERS 1000 PARIS BERCY - De cette journée aussi improbable qu'interminable, une statistique a retenu l'attention : Novak Djokovic a signé face à Tomas Berdych la première victoire de sa carrière sans avoir réussi le moindre break...

La journée a été longue à Bercy et il était déjà bien tard quand Novak Djokovic a bouclé son quart de finale victorieux face à Tomas Berdych (7-6, 7-6). Alors, quand l'ATP a sorti cette statistique, il a vraiment fallu se frotter les yeux et s'y reprendre à plusieurs fois pour être sûr que ce n'était pas là une simple hallucination. Mais non. Le Serbe a signé vendredi la 680e victoire de sa carrière. Et pour la toute première fois, il a gagné un match chez les pros sans avoir réussi le moindre break.

Pour battre Berdych, Djokovic a en effet dû passer par deux tie-breaks. Il n'a obtenu qu'une seule balle de break de toute la rencontre, sauvée par le Tchèque. Jamais, lors de ses 679 premières victoires sur le circuit, il n'avait donc réussi à quitter un court en vainqueur sans un seul petit break en poche. Pas même un petit 7-6, 7-6 de derrière les fagots qui aurait trainé par là.

5e série de 20 victoires

A vrai dire, tout le monde a été bluffé par cette stat. Novak Djokovic le premier. Lorsqu'elle lui a été rapportée en conférence de presse, Nole est resté incrédule. "Vraiment ? Je ne savais pas. Vraiment?", a-t-il interrogé deux fois, avant d'ajouter : "je doute franchement que ce soit vrai mais... Si c'est le cas, honte à moi ! C'est la première fois que j'entends un truc pareil." Nous aussi, pour tout dire.

Reste que, break ou pas break, peu importe la manière, Novak Djokovic a encore gagné et voilà deux autres statistiques que le Serbe n'a aucun mal à croire et nous non plus : en battant Berdych, il a signé sa 20e victoire consécutive. C'est la 5e fois de sa carrière qu'il remporte au moins 20 matches de suite. Mais il a trouvé le moyen de le faire à deux reprises cette saison puisqu'il avait déjà aligne 28 succès de sa défaite à Doha en janvier à la finale perdue à Roland-Garros en juin.

A noter aussi qu'il reste sur 28 sets gagnés depuis la deuxième manche de la finale de l'US Open contre Federer. Une preuve de plus qu'en termes de statistiques tennistiques, il y a la norme. Puis il y a Novak Djokovic...

Novak Djokovic

Novak Djokovic AFP

0
0