Imago

Federer a mis le turbo et attend Wawrinka

Federer a mis le turbo

Le 15/05/2015 à 15:23Mis à jour Le 16/05/2015 à 09:42

MASTERS 1000 ROME. Roger Federer s'est qualifié pour les demi-finales du Masters 1000 de Rome en battant Tomas Berdych en deux sets, 6-3, 6-3. Le Suisse affrontera en demi-finale son compatriote Stanislas Wawrinka, vainqueur de Rafael Nadal (7-6, 6-2) dans la soirée.

Face à Berdych, Federer n'a pas forcément sorti sa meilleure prestation de la saison. Après un round d'observation, l'Helvète, privé de première balle (46% dans le 1er set), a rapidement mis pied à terre après un jeu de service atroce à 2-2. Un break qui a eu pour seule conséquence de tuer la rencontre du Tchèque, incapable d'enchaîner. Alors qu'il faisait la loi en fond de court avec son coup droit, le 5e joueur mondial a complètement explosé, multiplié les fautes et offert la première manche à son bourreau.

Un "Clasico" avant Roland ?

Le second set, plus généreux en terme de spectacle, a été une copie presque conforme au premier. A la différence que Federer n'a jamais tremblé avant de faire le break à 3-3. C'est dans les moments clés de la rencontre que le Suisse, qui a converti 4 balles de break sur 5, a fait le job. Après une disparition impromptue à Madrid, après un match accroché mais perdu face à Nick Kyrgios au 2e tour, Roger Federer signe donc une copie plus que correcte dans la capitale italienne.

De sa rencontre face à Berdych, il faudra en tous cas retenir de meilleures sensations en coup droit et en revers et toujours cette volonté d'aller au filet. Mais le Suisse, apparu tendu vendredi, semble être resté dans une zone de confort qui ne lui laisse que peu de marge. Face à Nadal ou Wawrinka, il faudra augmenter le curseur, notamment au service. Mais la perspective d'une demi-finale face à Rafael Nadal fait rêver. Ce serait une première depuis janvier 2014 et l'Open d'Australie. Un "Clasico", un vrai. Avant d'aborder Roland-Garros quoi de mieux ?

0
0