Getty Images

Masters 1000 Rome : Rafael Nadal facile face à Damir Dzumhur (6-1, 6-0) au 2e tour

6-0, 6-1 : Nadal sans pitié
Par AFP

Le 16/05/2018 à 15:42Mis à jour Le 17/05/2018 à 00:02

MASTERS 1000 ROME - Facile comme Rafael Nadal. Opposé à Damir Dzumhur pour son entrée en lice au Masters 1000 de Rome, l'Espagnol n'a eu aucune pitié (6-1, 6-0) en un peu plus d'une heure de jeu. Cinq jours après sa défaite face à Dominic Thiem à Madrid, le désormais dauphin de Roger Federer au classement ATP s'est rassuré.

L'Espagnol Rafael Nadal a tranquillement rallié les huitièmes de finale du Masters 1000 de Rome en ne laissant qu'un seul jeu au Bosnien Damir Dzumhur (6-1, 6-0) pour son entrée en lice mercredi. La semaine dernière, Nadal avait connu sa première défaite sur terre battue depuis près d'un an, infligée par l'Autrichien Dominic Thiem en quarts de finale à Madrid (7-5, 6-3). Un revers qui lui a coûté la place de n°1 mondial au profit de Roger Federer.

Sur la terre battue italienne, le Majorquin, fraîchement titré pour la onzième fois à Monte-Carlo et à Barcelone, a très vite retrouvé ses bonnes habitudes : un premier set bouclé en 34 minutes, un second encore plus expéditif et une victoire acquise en une heure pile face au 31e joueur mondial.

Au prochain tour, Nadal sera opposé au prometteur Canadien Denis Shapovalov (19 ans), vainqueur en trois sets du Néerlandais Robin Haase. A coup sûr, plus de revanche en perspective contre Thiem : l'Autrichien est tombé d'entrée contre un Fabio Fognini des grands jours.

"C'était important, après ma défaite à Madrid, de revenir fort. C'est ce que j'ai fait aujourd'hui (mercredi). Je suis arrivé sur le court avec la bonne intensité. Je n'ai pas fait beaucoup d'erreurs. J'ai eu plus ou moins le contrôle de beaucoup de points. J'ai joué comme je voulais le faire", a résumé le décuple vainqueur de Roland-Garros.

0
0